AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 } Do you believe in ghosts stories ? [ PV Lysandre (l) ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: } Do you believe in ghosts stories ? [ PV Lysandre (l) ]   Sam 10 Mai - 20:10

Le soleil brûlant avait laissé place à un ciel illuminé d'une magnifique lueur blanche. Aucun nuage à l'horizon et la température n'avait pas baissée d'un pouce. Le sable fin crissait sous les bottes éperonnées de Liam, brisant le silence morbide qui régnait autour de la maison des Caine. Lorsqu'il était enfant, Liam était réellement effrayé par l'histoire terrible des Caine, et les plus âgés autour de lui en rajoutaient sans cesse une couche. Entre enfants, ils pariaient souvent sur le premier qui réussirait à franchir la demeure, la propriété privée, le débris qu'il en restait. Aucun d'entre eux ne fit le premier pas. On ne peut pas vraiment dire que Liam était un enfant courageux et téméraire.
Mais bon, cette période était passée désormais et les histoires de fantômes ne l'impressionnaient nullement. Il avait passé le stade de la pré-adolescence et des jeux stupides qui s'y rapportent. Liam aimait s'aventurer autour de la carcasse qui avait été autrefois son pire cauchemar, il rattrapait toutes les années durant lesquelles il était resté planté comme un piquet devant la porte avant de repartir en courant dix secondes plus tard sous les rires et les huées de ses camarades qui ne pouvaient faire mieux que lui. Liam secoua imperceptiblement la tête, il ne revivrait cette époque pour rien au monde. Elle avait sûrement été la pire de son enfance et le départ d'Aliséa y était pour quelques chose, évidemment. Liam s'assit sur une large brique, faisant ainsi face à la maison. Elle n'avait plus rien d'effrayant à présent, ce n'était plus qu'un amas de briques abîmées. Les fenêtres étaient pratiquement toutes brisées et la porte branlante. Non, pas effrayante pour un sou.

Liam s'allongea de tout son long sur la brique, sortit une cigarette et l'alluma à l'aide d'une fine allumette. Lorsque cette dernière s'embrasa, la flamme éclaira les alentours et le bruit se répandit tel un écho. Liam aspira une bouffée, la faisant passer lentement dans sa gorge avant de recracher une épaisse fumée tout à fait nocive. La lune brillait d'une drôle de lueur, ou peut-être était-ce l'esprit de Liam qui la voyait ainsi du fait qu'il se trouve non loin d'une maison réputée pour être hantée par les esprits de familles assassinées en son sein. Liam neput réprimer un frisson. Il ne croyait pas au fantômes, mais les meurtres étaient bel et bien réels et c'était ça le pire, se dire que des enfants, des parents, avaient péris en ce lieu et s'y promener d'un pas léger en pleine nuit. La jeunesse..
Liam se redressa, se saisit du premier caillou qui passa à la portée de sa main et le lança aussi loin que possible. Le caillou traversa une vitre brisée et retomba en un bruit sourd sur ce que Liam devina être du parquet. Il sourit en tirant une nouvelle fois sur sa cigarette. Puis il sortit la montre gousset de son père. 23:56 am. Lysandre n'allait plus tarder à arriver et heureusement car malgré l'esprit rationnel que possédait Liam, il n'appréciait pas vraiment se retrouver seul ici, en pleine nuit.

Des bruits de pas se firent entendre au loin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: } Do you believe in ghosts stories ? [ PV Lysandre (l) ]   Sam 10 Mai - 22:18

Il était tôt aujourd’hui. Mais Lysandre avait décidé de s’en aller aux aurores. Sa sœur était rentrée à la maison et la tension se faisait sentir de plus en plus. Elles qui avaient été si proches, il y a de cela quelques années. C’est comme si d’un seul coup, les jeunes femmes n’étaient que deux étrangères. Stupide. Mais Aliséa avait abandonné sa cadette. Elle avait marqué la fin d’un amour si puissant, si important. Comment expliquer une telle trahison ? Lys se souvenait encore des disputes père/mère puis celles, plus violentes, père/fille aînée. Une enfance brisée. Une petite fille qui avait dû grandir d’un seul coup, sans demander quoi que se soit. Une personne l’avait aidé à sortir la tête de l’eau. Oh, et comme cette expression était bien choisie. Liam Lewis avait été plus qu’un ami. Un frère. Tout avait commencé ce jour précis. Lysandre et Aliséa s’étaient presque battues, se lançant des défis stupides. La plus grande avait demandé à sa petite sœur de se rendre à l’autre bout du champ, distance séparé par un étang long et profond. A six ans, la jeune fille n’avait pas réfléchit. Elle avait juste sauté, sans se préoccuper des conséquences. Et très vite, le sourire triomphant avait été remplacé par la peur, la panique. Lysandre Hale allait se noyer, incapable de nager. Sa sœur avait évidemment plongé, mais aucune des deux n’avaient réussi à atteindre le bord. Et Liam, courageux, s’était jeté dans les eaux sales, sauvant deux enfants apeurés. Un véritable héro. Depuis ce jour, le jeune homme était devenu quelqu’un d’important dans la vie de Lys. D’ami, il était passé à frère. Lorsqu’Aliséa avait pris la décision de s’en aller, il était passé de frère à meilleur ami. Depuis dix ans qu’ils se fréquentaient maintenant, les jeunes gens étaient plus que cela. Lysandre ne rêvait plus que de Liam, ne jurait plus que par Liam, ne comptait plus que sur Liam. Un lien si fort, un amour si profond. Bref. Fermant doucement la porte de la maison pour ne réveiller personne, Lysandre décida d’aller faire un tour en ville. Elle ne fit rien de spécial, tout au long de sa pauvre journée. Elle eut le temps de parler un peu avec sa meilleure amie autour d’un bon café et en milieu d’après midi, elle avait reçu un coup de fil de Liam. Surprise, la jeune femme avait décrochée.

« Allô ? »
« Salut, princesse. Ce soir, minuit, la maison du vieux John Caine »
« Tu plaisante ou quoi ? Avec mon père et ma sœur dans les parages »
« Tu te débrouilleras. J’ai confiance en toi. A tout à l’heure ! »


Sur ce, le jeune homme avait raccroché. Ce dernier ne manquait pas d’air. Rageant, Lysandre leva les yeux au ciel. Comment allait-elle s’y prendre ? Bon, elle avait encore du temps. Il n’était que dix-sept heures. Mais les virées en compagnie de son meilleur ami n’étaient pas de tout repos. Défis, aventures de haut niveau. Tel serait le programme de ce soir. Mais Lys avait une terrible envie d’y aller. Liam avait toujours des bonnes idées. C’était pour cela qu’elle l’aimait, à vrai dire. Rentrant à la maison, la jeune femme fila directement dans sa chambre. Allumant son ordinateur, miss Hale cliqua sur le moteur de recherche. Google était d’une aide précieuse, il fallait le dire. Même si Lysandre connaissait la vieille légende liée à la maison du vieux John Caine, elle voulait en apprendre plus. Le nom et le prénom du dernier habitant inscrits sur la barre de recherche, la demoiselle appuya sur entrée. Peu de sites. Elle cliqua sur le premier. « Il y a environ 130 ans de cela, cette ruine fut la maison de la famille Caine. Le père John, était employé de poste, tout comme son fils. Sa femme et ses filles restaient dans cette maison qui fut, il y longtemps, accueillante. Après l'assassinat de la famille suite à la découverte de la mine, elle fut abandonnée en raison des suicides et morts répétés. Depuis, ce n'est plus qu'une ruine fantomatique que tous évitent, parce que qu'on raconte que les Caine la hantent encore. Et qu'ils veulent se venger ... ». Ridicule, elle n’allait pas paniquer pour cela. Toute fois, Lysandre dû attendre de nombreuses heures, avant de se rendre au point de rendez-vous. Dieu, c’était si long. Après un repas en famille, elle remonta dans sa chambre. Comme toujours, sa sœur avait eu le don de l’énerver. Elle qui se montrait terriblement délicate, maintenant. Elle qui avait trop changé. Elle avait brisé le cœur de sa cadette et cela ne lui faisait rien. Strictement rien. D’apparence, évidemment. Bref, à minuit moins le quart, Lysandre ouvrit doucement la porte de sa chambre. Pas un bruit dans la maison. Son père ronflait, sa sœur … Peu importe. Descendant le plus doucement possible, Lys arriva enfin devant l’entrée. Elle ouvrit la porte, qui grinça légèrement et la referma aussitôt. Ensuite, elle se mit à courir. Vite, le plus vite qu’elle pu. Minuit au compteur. Ah, et elle voyait enfin Liam, de loin. Toujours en avance. Un sourire se dessina sur ses lèvres, comme à chaque fois qu’elle le voyait. Arrivant enfin devant lui, elle s’accroupi et déposa une tendre bise au creux de la joue de son meilleur ami.

« Tu ne m’a pas trop attendu ? J’vois que t’as même eu le temps de t’en griller une »

La cigarette. Dieu qu'elle detestait cela. Son père était désormais malade à cause de cette saloperie. Elle soupira et regarda Liam dans les yeux. Elle voulait juste qu'il jette cette chose au loin, pour qu'ils puissent enfin se mettre à leurs occupations.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: } Do you believe in ghosts stories ? [ PV Lysandre (l) ]   Mer 14 Mai - 14:59

Les bruit de pas, crissant sur le gravier, se rapprochaient de plus en plus. Liam ne put réprimer un sourire en voyant la silhouette élancée de son amie avancer vers lui. C'était toujours ainsi, Liam arrivait avec de longues minutes d'avance alors que Lysandre se pointait pile à l'heure au rendez-vous. Elle se pencha vers lui et l'embrassa bruyamment sur le joue. L'odeur de ses cheveux vint titiller son nez sensible. Liam inspira fortement. Cette odeur, c'était comme s'il l'avait toujours connue, elle était ancrée en lui désormais. Chaque fille qui la portait lui faisait penser à Lysandre, c'était comme un automatisme, parfois même ses propres vêtements portaient cette odeur et Liam les reniflait juste un peu, comme pour ne pas oublier. Cette odeur lui rappelait tant de souvenirs, de moments heureux aux côtés de la jolie Lys. Il pouvait désormais dire sans aucune pudeur qu'elle était tout pour lui, c'était aussi simple que ça. De toute manière, il n'avait plus qu'elle, sa mère étant morte quelques mois plus tôt. Heureusement qu'elle était encore à ses côtés, pas comme Aliséa.. Liam sourit et rendit son baiser à Lysandre. Il secoua négativement la tête; il n'avait pas attendu trop longtemps; et passa son regard de Lysandre à la cigarette qu'il tenait entre les mains. Liam savait pertinemment qu'elle n'aimait pas ça et il le comprenait parfaitement. Son père était en train de mourir à petit feu, se consumer à l'image des cigarettes qu'il avait l'habitude de fumer dans le temps. Et c'était triste à voir. Mais Liam l'avouait ouvertement, c'était trop tard pour le sauver, c'était un drogué, s'en était fini. Il sourit à Lysandre et lança la cigarette au loin. Évidement, il n'était pas assez bête pour en faire profiter son amie et continuer de fumer à ses côtés. D'après lui, elle le tuerait avant la cigarette s'il osait le faire.

- J'attendrais ma vie entière pour toi princesse, tu devrais le savoir.

Il lui sourit, se redressa et passa son bras autour de son cou puis il embrassa le haut de son crâne, l'odeur fruitée toujours persistante. Liam posa ensuite son regard sur la ruine qu'était devenue la vieille maison des Caine. Il adorait cet endroit, il ne pouvait plus compter combien de fois il en avait foulé le sol. Il se souvenait particulièrement y être venu après le départ d'Aliséa. Il avait fait le mur, traversé la longue allée en courant et s'était arrêté sur le pas de la porte, hésitant à entrer. Il avait du rester là de bonnes minutes, Lysandre, âgée de huit ans, l'avait rejoint et sans rien dire avait saisit sa main et ils étaient rentrés tous les deux. Ils s'étaient consolés l'un l'autre pendant une bonne heure, si ce n'était plus et ils était chacun rentré chez eux, sans dire un mot. A partir de ce moment, Liam avait compris qu'il s'était créé quelque chose de bien plus fort que la simple amitié qu'il entretenait avec Lysandre au départ, et il avait pleuré de joie.

La maison, éclairée à la simple lueur de la lune, était plutôt effrayante à voir mais elle n'impressionnait plus Liam. Depuis ses onze ans, la maison avait perdu tout son charme fantomesque et lui rappelait plutôt de bonnes choses. Lui et Lysandre s'avancèrent jusqu'au perron, et, malgré l'habitude qu'ils avaient de pénétrer le lieu 'sacré', ils restèrent planté là, hésitant à tourner la poignée de la porte branlante. Liam fit le premier pas, le bois de la porte craqua, les gonds grincèrent légèrement mais rien de bien apeurant. Liam regarda Lysandre, lui saisit la main dans un sourire et entra chez les Caine. Il y avait des trous dans tous les murs et il semblait que les araignées y avait élu domicile. La pièce principale n'était pas immense, juste assez pour caser quatre personnes adultes. Une brise se propagea dans la maison par une fenêtre ouverte et fit bouger la porte. Liam sentit la douce brune sursauter. Il ricana gentiment.

- Miss Hale aurait-elle peur des fantômes à son âge ?


[Désolé pour la qualité du post.. minable Neutral ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: } Do you believe in ghosts stories ? [ PV Lysandre (l) ]   Mer 14 Mai - 21:59

Dieu que c’était bon. Le voir là, lui, sa vie. Il était son univers, son cadeau du ciel, son ange. Liam Lewis était le garçon rêvé pour bon nombre de fille. A l’exception qu’il fumait trop. Et le jeune homme avait raison ; Lysandre aurait été capable de le tuer si ce dernier avait tranquillement fini sa cigarette en ignorant les longues plaintes de sa meilleure amie. Il était tout pour elle. Et la demoiselle refusait de perdre quelqu’un d’autre, pour le moment. Elle souffrait terriblement de la maladie de son père. Le voir se lever, péniblement. L’entendre geindre, râler, hurler parfois. C’était comme si tout recommençait. Les jours qui avaient précédé le départ d’Aliséa et Nadège, Matthew avait fait de très importants cauchemars. La petite fille qu’était Lys à l’époque devait s’endormir en supportant hurlements, injures et pleurs. Elle-même était hantée par les visages de sa sœur et sa mère, lorsqu’elle fermait ses paupières. Des jours qui semblaient s’être transformés en éternité. Elle descendait aux enfers. Et qui l’avait sauvé ? Liam. Bien sûr, lui faire confiance n’avait pas été facile. Mais depuis dix ans, il n’avait jamais trahi sa parole. Il était là, jours après jours. Joignable à tout instant de la journée. Un simple coup de fil et monsieur Lewis accourait. Il était si important pour Lysandre. Oh, qu’aurait-elle fait, sans lui ? Rien. Elle serait juste morte de chagrin. Comme ils se comprenaient, tous les deux. Et lorsque le jeune homme déposa un tendre baiser sur le front de sa meilleure amie, Lys eut un frisson. Comme à chaque fois qu’il renouvelait ce geste. Doux, intense. Ces moments restaient précieux. Tout comme Liam humait son odeur, miss Hale fit de même. Il dégageait quelque chose de très particulier. Bien sûr, en ce moment même, il sentait la cigarette à plein nez. Mais passé cette odeur un peu gênante, et Lysandre se retrouvait directement au paradis. Une senteur si propre à Liam. Et elle aurait pu le reconnaître à des kilomètres à la ronde. Et la jeune femme savait que son ami avait également les mêmes capacités, de son côté. Ils étaient tellement complémentaires. Un sentiment que l’on ne pouvait décrire. De l’amour. Oui, c’était bel et bien cela. L’incapacité de vivre sans l’autre. « J'attendrais ma vie entière pour toi princesse, tu devrais le savoir ». Sourire ravi. Oh, comme elle aimait l’entendre prononcer de telles paroles. Rougissant de plaisir, Lysandre caressa doucement la joue de Liam.

« Et j’aime te l’entendre dire. Que serais-je sans toi, mon ami ? »

Nouveau sourire. Le jeune homme passa ensuite son bras autour des épaules de miss Hale. C’était plutôt rassurant. Un geste comme il en avait l’habitude. Une proximité qui aurait pu être gênante mais qui accélérait juste le rythme cardiaque de Lys. Un pur bonheur ; celui d’être réellement aimé. Un nouveau baiser. La jeune femme passa à son tour, ses bras autour de la taille de son meilleur ami. Oh, ils avaient tellement l’air de former un couple. Et Matthew aurait terriblement aimé cela. Savoir sa fille heureuse et en sécurité. Et secrètement, Lysandre espérait sincèrement que Liam serait l’homme avec qui elle se marierait ; avec qui elle aurait des enfants. Comme on le dit si bien, c’est beau de rêver. Monsieur Lewis n’était certainement pas amoureux de son amie d’enfance. Il considérait cette dernière comme une sœur, rien de plus. Mais c’était déjà ça. Il l’aimait, à sa façon. Et peu importe, d’ailleurs. Tant qu’il était là. Lys regarda la maison. Tant de souvenirs lui remontaient soudain en mémoire. Cette journée, précisément. Elle n’avait encore que huit ans. Sa famille venait d’être brisée, à jamais. Et c’était ici qu’elle avait retrouvé Liam. Elle s’était approchée de lui et avait glissé sa main dans la sienne. Et rentrant ensemble, ils n’avaient dit mot, mais avaient compris. Ils étaient désormais liés. A vie. Et ils s’étaient revus le lendemain. Puis le surlendemain. Et les jours qui avaient suivi. Tous, sans exception. Et se quitter une journée était une profonde déchirure. Posant ses yeux sur son ange, Lysandre sourit à nouveau. Elle ne pouvait être qu’heureuse, en sa présence. Tous deux firent quelques pas. Le plancher, la porte, tout grinçait. Un son amusant. Mais qui aurait effrayé beaucoup de gens. Liam saisit la main de Lysandre, qui la serra d’avantage. Puis, le vent qui fit bouger la porte fit sursauter la jeune femme. Monsieur Lewis ricana, ce qui lui valut un petit coup dans le tibia. « Miss Hale aurait-elle peur des fantômes à son âge ? ». Levant les yeux au ciel, Lys riposta vite.

« Je te prierais d’arrêter tes idioties. Je n’ai pas peur ; je n’ai jamais peur. Tu devrais le savoir »

Et d’un petit coup de pied, Lysandre poussa la porte, qui s’ouvrit en un claquement sec. Se tournant vers Liam, elle eut un regard de défi. Oserait-il faire le premier pas ? Puis, fixant l'intérieur de la maison, la jeune femme fit un pas en avant, entraînant avec elle, son meilleur ami.


[HJ : Et moi dont XD. Je t'en prie, c'pas grave]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: } Do you believe in ghosts stories ? [ PV Lysandre (l) ]   Lun 26 Mai - 8:43

Liam sourit à la remarque de son amie. Croyait-elle pouvoir lui mentir ? Elle avait sursauté, un point c'est tout. Mais il ne releva pas et posa son regard sur la porte branlante. Cette maison était horribement glauque mais c'était terriblement excitant de se retrouver face à elle, tenant la main de sa meilleure amie, hésitant à tourner la poignée. Mais avant que Liam ai pu fébrilement avancer sa main vers la poignée, Lys donna un brusque coup de pied dans la porte. Le grincement des gonds déchira la silence de la nuit, tel un hurlement lugubre. Liam ne put réprimer le frisson qui lui parcourut l'échine. Pourtant un sourire restait accroché à ses lèvres, peut-être un peu plus crispé qu'auparavant. Quelques secondes s'écoulèrent avant que Lysandre ne l'entraine à l'intérieur.

La maison des Caine n'était pas immense et certains murs avaient été abattus par le temps. Cependant, ça respirait la vie à l'intérieur. Peut-être était-ce à cause du fait que Lysandre et Liam y passait souvent leurs soirées ou alors parce que la maison était dite hantée.. Bien que Liam n'y croyait point, il devait avouer que l'endroit avait quelque chose de plus que les autres. Leurs pas résonnèrent sur le plancher grinçant, Liam claqua la porte derrière eux. Lysandre et lui était désormais plongés dans une semi-pénombre, la lueur de la lune les aidant à se mouvoir dans ce qui avait semblé être auparavant le salon. Une table basse rongée par les termites était posée contre un mur et une table de chevet branlante se trouvait à côté. Une lampe à huile ornait cette dernière. Liam fit craquer une allumette et une flamme naquit lentement. Une lueur jaunâtre emplit bientôt a pièce. Liam jeta un regard à Lysandre. A chaque fois qu'il la regardait il ne pouvait s'empêcher de penser à la chance qu'il avait de l'avoir pour lui. Elle était TOUT, tout simplement. Il lui adressa un sourire et ouvrit une porte qui donnait autrefois sur la cuisine. Il revint quelques secondes plus tard avec un sac en plastique remplit. Il le posa sur la table basse et s'assit en tailleur face à cette dernière. A chaque fois que les deux amis venaient ici, ils y passaient des heures à parler de tout et de rien, surtout de rien. C'était un moment privilégier pour Liam et il était certain que s'en était de même pour Lysandre. Entre son père à l'article de la mort et le retour de sa très chère soeur, Lysandre avait la vie dur en ce moment, ce n'était pas peu dire. Liam renversa ensuite le contenu du sac sur la table basse. Deux bières, des chips et quelques bonbons. Les discussions avec Lysandre lui donnait toujours horriblement faim alors il était partit faire les courses dans la semaine et déposé le sac dans la maison des Caine. De toute façon très peu de monde osait s'y aventurer, la nourriture ne craignait donc rien et elle était hors de portée des coyotes affamés.

- J'ai pensé que ce serait une bonne idée. dit-il le sourire aux lèvres.

Liam se laissa tomber sur le sol, les bras croisés derrière la tête. Etrangement, être dans cette maison lui procurait un plaisir inouï. Il se sentait invincible, il avait passé les portes qui lui faisaient si peur autrefois. Il avait beau les passer souvent, chaque fois qu'il renouvelait le geste c'était comme si c'était la première fois. Et puis ça lui permettait d'oublier un peu. D'oublier sa peine due à la mort de sa mère quelques mois plus tôt, d'oublier la peine qu'il partageait un peu avec Lysandre à propos de son père et d'oublier Aliséa, son retour l'avait beaucoup remué malgré ce qu'il voulait bien avouer. Liam redressa un peu la tête et fit signe à Lysandre de le rejoindre. Souvent, lorsqu'il était allongé ainsi, Lys s'allongeait, la tête appuyée sur son ventre. Liam aimait beaucoup cette sensation, cette légère pression exercée par la tête de son amie. Il aimait la sentir proche de lui, la serrer dans ses bras, lui faire tout pleins de câlins. Liam considérait Lysandre comme sa petite soeur et il adorait les effusions d'amour, surtout envers elle. Il s'était d'ailleurs demandé bon nombre de fois si Lysandre ne pourrait être plus qu'une meilleure amie mais s'était ravisé bien rapidement. Pourquoi gâcher une si belle amitié ? Les histoires de coeur finissaient toujours mal.
Matthew lâcha un soupir de bonheur et ferma les yeux.

- Dit Lys, ma douce, Aliséa.. elle a beaucoup changé ?, demanda-t-il, hésitant.

A vrai dire, Liam n'avait pas revu Aliséa depuis dix ans et lorsqu'il avait appris son retour à Mt Pleasant, il s'était cloîtré chez lui de peur de la croiser. Liam ne se sentait pas prêt à faire face à son ancienne meilleure amie.. ou plus. Il ne voulait pas la pardonner et il savait pertinemment que s'il croisait son regard ne serait-ce qu'une seule fois il la serrerait dans ses bras. Liam se connaissait trop bien. Il était faible, c'était la seule explication. Faible et peureux, voilà tout. Et, Aliséa était-elle au courant de son amitié très forte avec Lysandre ? Au fond de lui-même, Liam aurait aimé qu'elle le soit, qu'elle regrette, qu'elle soit jalouse. Rien qu'un peu, ç'aurait fait plaisir à Liam, grandement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: } Do you believe in ghosts stories ? [ PV Lysandre (l) ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
} Do you believe in ghosts stories ? [ PV Lysandre (l) ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes yeux s'égarent ... [Lysandre][TERMINE]
» California Stories
» Stories FM
» Aux armes citoyens! (Lysandre)
» Animation Ghost Stories

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Ecstasy of Gold :: FOR A FEW DOLLARS MORE :: Graveyard :: EOG I :: RP-
Sauter vers: