AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pop Hitchcorn [Wills]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Pop Hitchcorn [Wills]   Lun 12 Mai - 16:43



free music


Clac!
C'était une douce soirée d'été à Mount Pleasant. Pour une fois, aucun incident, aucune coupure d'électricité inopportunes n'avaient dérangé la fragile quiétude de la ville. C'était comme si Caine et sa légende s'étaient mis d'accord avec les autorités de la ville pour que cette journée soit une journée de détente. Car en effet, quand le drive cinéma se décidait à en faire une, la date de projection devenait une date aussi sacrée qu'un jour ferié...
Clac!...
C'était vraiment une très douce soirée. Fraîche, calme, claire. La lune n'était pas encore levée, et on pouvait très nettement distinguer les étoiles à travers la lumière éffacée que renvoyait l'écran de cinéma. Dans l'air nocturne de la campagne regnaient d'agréables odeur d'herbe sèche et de foin, de maïs au beurre et de citronelle...
Clac!.... Clac! Clac!
L'herbe avait été coupée durant l'après-midi pour permettre aux voitures de se garer plus ou moins nettement, le foin avait été amené dans une étable toute proche. Chaque spectateur avait dans sa voiture un certain nombre de gobelet de pop corn maison, et la citronelle... et bien la citronelle...
CLAC!


_Oh!!! Fichus moustiques!

_Shhhh...

L'écho était venu des différentes voitures environantes. Aussi Alexis reprit-elle plus bas...

_J'te jure Wills, t'en a eues des idées à la con, mais alors celle-là, elle mérite le prix nobel!

Clac!
C'était la marque d'affection à la Lexie: jamais contente. Elle trouvait toujours quelque chose à critiquer, à contester, à redire, à refaire. Mais au fond, une fois qu'on lui avait permis ça, elle était très agréable a vivre... Encore fallait-il reussir l'exploit...
Clac!


_Vraiment, hein! si ça n'avait pas été Hitchcock...

_SHHHH!!!

L'écho s'était de nouveau fait entendre, plus insistant.
Le générique touchait à sa fin. Apparaissait à présent les buildings noirs et blancs d'une grande ville américaine, où derrière des rideaux baissés une femme blonde reboutonnait sa chemise d'un air complice. Alexis avait retrouver le silence, prise d'un profond respect pour le roi du suspens, et s'alla même a laisser vivre quelques suceurs de sang sur sa peau citronée. Mais très vite, elle se remit à gigotter. Etendue a l'arrière du pick-up Fitzwaren, Alexis se redressa pour s'asseoir genoux pliés contre sa poitrine. Deux minutes plus tard, elle s'assit en tailleur, puis replia ses genoux, avant de finalement s'allonger sur le ventre, la tête à hauteur des pieds de son ami, la sienne posée sur ses avant-bras...
Elle se retint de le lui faire savoir, mais l'idée du confort de l'arrière d'un pick-up, ça aussi ça se discutait...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pop Hitchcorn [Wills]   Lun 12 Mai - 19:29

    Williams était de sortie ce soir. Il s'était même décidé à partir en même temps que son amie Alexis. Cette jeune femme était son opposé sur pas mal de plans et pourtant ils sortaient ensemble, s'entendaient à merveille et se révelaient être deux incroyables compères. Ce soir, ils allaient voire un film au ciné-drive et Williams s'était tout gentillement proposé d'y aller avec sa voiture qui selon lui serait plus propice à ce genre de soirée même si ce n'était pas le royaume du confort et cela, Alexis lui en ferait certainement la remarque. Les deux jeunes compères étaient donc à l'arrière du pick-up en train d'essayer de trouver une position confortable en attendant que les derniers arrivants s'installent et que le silence règne. Cependant, sa compagne ne cessait de bouger ... quel énergumène ! Tous les regards se tournaient vers eux et Williams se cachait lentement le visage avec sa main droite. Mieux ne vallait pas se faire remarquer pour éviter les remarques peu amusantes le lendemain.
    La nuit était magnifique ... parfaite pour une soirée agréable sous les étoiles qui se voyaient clairement du fait du ciel dégagé. La sereinité, le calme, l'odeur de l'herbe coupée : tout était au rendez-vous ... oh ! Il manquait quelque chose : le silence. Froncant les sourcils, il se tourna en se redressant vivement lorsqu'Alexis fit une nouvelle fois du bruit pour selon elle la présence de moustiques. Et bien elle n'avait qu'à mettre davantage de citronelle. Il ne put cependant lui dire un seul mot en entendant sa petite plainte contre ces moustiques. Il esquissa un sourire qui s'effaca aussi rapidement qu'apparurent les plaintes des spectateurs qui la firent alors parler plus bas. Elle était absolument l'inverse de lui, il n'y avait plus aucun doute ... mais bon, c'était son Alexis et pour rien au monde il ne la quitterait. En entendant sa remarque, il ne put que rire doucement essayant d'éviter d'agacer leur voisinage. Certes, il avait selon elle des idées d'ahuries mais celle-là elle était quand même pas si mal que ca ...


    « Pas de quoi Alex. Je savais que ca te ferait plaisir de venir ici ... et de servir de plat de resistance pour les moustiques. »

    Lui dit-il avec un large sourire qui se voulait amusé.
    Hitchock. Oui, il s'agissait bien d'un film de ce réalisateur mais bon ils étaient tous les deux fans de celui-ci alors ils ne s'étaient pas posés de questions et s'y étaient précipités. Le jeune homme croisa les bras et s'allongea plus confortablement, évitant ainsi les regards noirs des personnes présentes à leur côté. Le générique touchait enfin à sa fin ... et bizarrement sa voisine devenait silencieuse. Il soupira de soulagement et placa ses mains derrière sa nuque tout en se concentrant sur l'image. Un bon film dans une bonne soirée en bonne compagnie ... Mais il allait la tuer ! Pourquoi ne cessait-elle pas de bouger ? Il fronca les sourcils, essaya de ne pas faire attention à elle et à ses mouvements amples mais il ne pouvait pas ... elle était trop ... trop elle même. Williams lui tapota alors l'épaule en s'approchant d'elle pour lui murmurer à l'oreille :


    « C'est bon ? Tu as trouvé ta place ? Tu vas faire trembler la voiture à bouger dans tous les sens comme ca ... je sais que c'est pas très confortable mais bon ... regarde, moi, je suis calme. »

    Lui lanca t-il à voix basse tout en lui adressant un large sourire provocateur et amical à la fin de sa phrase. Williams se rallongea alors confortablemenr et lentement à sa place tout en regardant du coin de l'oeil l'énergumène qui lui servait d'amie. Elle allait certainement pas tarder à réagir et comme d'habitude, il s'attendait à tout avec elle ... une vraie pile electrique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pop Hitchcorn [Wills]   Mer 21 Mai - 11:54

Alexis fit mine de ne pas avoir entendu. C'étaient habituel chez eux, ils se lancaient toujours de petites piques, et quand l'un d'entre eux, en l'occurence l'une, n'avait plus de munitions, elle le signalait par une soudaine surdité. Et puis après tout, un Hitchcock ça se respecte. C'était l'un des rares réalisateurs que al' respectaient au point de ne faire quasiment aucune remarque durant ses films. Ce qu'elle adorait par-dessus tout chez Hitchcock, c'était essayer de trouver où Alfred se cachait dans ses films. Elle l'avait déjà repéré dans Vertigo, ainsi que La Mort aux Trousses, mais elle n'avait pas vu Psycho suffisament pour pouvoir le repérer...
Bzzzz... Clac!
L'héroïne blonde était de nouveau dans son appartement, en soutient-gorge noir cette fois, et n'arrivait pas à se décider quant à l'argent que lui avait confier son patron. Allait-elle réellement l'emmener à la banque ou bien le garder et rejoindre son amant sur la côte ouest?
Alexis se retourna dans le noir pour guetter l'expression de son ami. Elle état identique à celle des autres spectateurs: "Emmène-le à la banque... Emmène-le à la banque! Mais non! Emmène-le à la banque!!!!" se lisait sur le visages tendus. Et oui, on avait beau connaître le film par coeur, on ne pouvait s'empêcher de se comporter comme si on l'avait vu pour la première fois. Al' était la première à le savoir.
La jeune femme blonde sur l'écran était à présent en fuite dans sa voiture, sur le point de quitter la ville. Elle s'arrêta à un feu rouge où de nombreux piétons passèrent devant sa voiture, quand soudain, son patron lui-même traversa et l'aperçu... Et là, derrière lui, un peu enrobé, chauve...


_CA Y EST !!! J'L'AI VPFRAOUMFH!!!

Alexis s'était subitement redressée, doigt tendu vers l'écran, et avait poussé son exclamation de toute ses forces, s'oubliant totalement dans sa joie. Un tel changement d'humeur avait fait violemment sursauté tout le monde, Williams y comprit, dont le pied avait malencontreusement atterit dans la figure toute proche d'Alexis. Celle-ci avait violemment abattu son bras sur la poitrine de son ami d'un un élan vengeur, et tenait à présent son nez dans ses deux mains en marmonnant des insultes heureusement étouffé par ses doigts. Autour d'eux, les protestations agacées et les noms d'aoiseaux commencaient à fuser...

_On devrait beudêdre z'églibzer le demps gue je zdobbe l'héborragie... proposa Alexis dans un tentative de plaisanterie: son nez ne saignait pas tant que ça...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pop Hitchcorn [Wills]   Mer 28 Mai - 18:52

    Williams ne put que sourire d'un air amusé en voyant que la jeune femme ne lui répondait pas, feignant de ne pas l'avoir entendu. Cela lui montrait que c'était lui qui avait le dernier mot ... enfin il voyait les choses ainsi. Les deux compères étaient donc rivés vers le vieil ecran qui permettait aux habitants de Mount Pleasant de profiter d'une petite soirée tranquille, Williams adorait ce film, ce réalisateur et qui plus est cette jeune femme qui se trouvait à ses côtés et qui était si différente de lui. Elle était son opposé et pourtant il ne se voyait pas ne plus lui parler. Elle était une sorte de Muse, oui on pouvait voir les choses ainsi. Le jeune homme avait les mains posées sur son ventre et regardait d'un air complètement hypnotisé cet ecran. Ce film. Un bijoux. Il avait beau l'avoir vu des milliers de fois, il ne pouvait s'empêcher de sentir ses muscles se raidir, sentir quelques frissons lui parcourir le corps et surtout sentir une boule au creux de son ventre. Le suspens. Il adorait. Le jeune homme réagit comme certains spectateurs : il fronca les sourcils et laissa alors tomber ses bras balants face à la réaction de ce personnage. Quelle idiote ! Il la haïssait cette femme, cette actrice, ce personnage.

    Williams sursauta en voyant son amie Alexis se redresser brusquement, tendant son doigt vers l'ecran et en hurlant. Voilà que la jeune femme se laissait complètement aller comme si elle était seule ... sauf qu'elle ne l'était pas. Non pas que Williams était cardiaque mais il avait manqué l'arrêt cardiaque. Williams avait ainsi sursauté et son pied s'était malencontreusement dirigé vers le visage de la jeune femme. Il n'avait pas fait expres et d'ailleurs c'était même elle la coupable mais cela ne l'empêcha pas de recevoir un coup de la part d'Alexis qui voulait se venger. Williams s'était aussitôt redressé pour regarder les dégars qu'il avait commis. Ne cessant de s'escuser à voix basse pour éviter les insultes de la part des autres spectateurs. Il esperait ne pas lui avoir casser le nez. Williams posa sa main sur la joue de la jeune femme tout en la regardant d'un air inquiet ... voulant voir ce qu'elle avait exactement, voir les dégats en fait.


    « Mon dieu, Alex. Je suis navré ... désolé. Ca va ? Montre un peu ... »

    Williams parlait à voix basse et se sentait atrocement coupable : cela se voyait sur son visage. Il detestait faire du mal aux autres mais encore plus quand il s'agissait de personnes à qui il tenait. A la remarque de son amie, il acquiesca d'un signe de tête.

    « Oui. Tu as raison ... Ohh ! Je suis désolé Alex ... je n'ai pas fait expres et puis tu t'es redressée comme ça, tu m'as foutu la frousse ... Williams chercha dans sa poche après quelque chose puis sortit enfin un paquet de mouchoir qu'il lui tendit avec un large sourire qui se voulait rassurant. Tiens ... essaie déjà de stopper ces saignements avec ça ... »

    Williams ne savait pas vraiment ce qu'il devait faire mais il descendit tout de même de l'arrière du pick up en tendant sa main à Alexis pour l'aider à descendre. Ce soir, il allait se faire discret pour lui faire oublier ce geste malencontreux ... Comme il était gauche parfois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pop Hitchcorn [Wills]   Lun 2 Juin - 12:56

Al' se laissa sagement examinée, louchant des yeux pour tenter de voir les dégats elle-même. Il fut un temps où elle aurait été gênée par la main de son ami sur son visage, mais depuis les quelques années qu'elle le conaissait, elle s'était habituée au caractère tactile de Wills. Pendant que celui-ci se confondait en excuses, Alex se pincait les lèvres à la fois à cause de la douleur, mais aussi et surtout pour eviter de rire. C'était une des nombreuses choses qu'elle appréciait chez lui et qui avait tissé leur amitié. La plupart des gens que Al' conaissait auraient réagit avec autant de violence qu' elle et ce serait empressés de la contre-dire: "Te plaint pas c'est entièrement de ta faute! Tu n'avais qu'à pas crier si fort et rester sagement assise comme tout le monde." Mais pas Wills. Non, lui s'excusait plus que nécéssaire, il était d'ailleurs surprenant d'entendre toutes les tournures et expression différentes qu'il conaissait pour le faire. S'en était presque à donner l'envie à Alex d'éxagérer un peu la chose juste pour faire durer le plaisir...

_C'est la lumière de l'écran ou ça bleuit?demanda-t-elle en louchant au possible.

Cependant, c'est avec un clin d'oeil qu'elle pris le mouchoir que lui tendait Wills. C'était sa façon de lui signaler qu'elle ne lui en voulait pas. Elle avait toujours été trop fière, ou peut-être trop timide, pour s'exprimer aussi ouvertement que le faisait Wills; et c'était là où elle l'admirait énormément. Lui n'hésitait pas à montrer l'attachement qu'il portait au gens, à dire ce qu'il pensait d'eux. Alex non plus, quand il s'agissait de critiquer, mais pour ce qui était de faire des compliments, ça ne s'était encore jamais vu. Il fallait savoir lire les indices, les petits signes qui trahissaient son jeu.
La jeune médecin descendit du pick up en restant appuyée à la carrosserie. Même si son nez ne saignait pas beaucoup, il l'élancait tout de même douloureusement. De temps à autres, elle sentait des palpitations plus fortes au niveau des sinus, et quelques étincelles dansaient devant ses yeux. Bien qu'elle savait que ça passerait d'un moment un autre, elle prit quand même sa petite trousse de secours qu'elle avait toujours sur elle et qu'elle avait laisser à l'avant du véhicule. Elle n'avait pas vraiment envie d'avoir une patate à la place du nez le lendemain au réveil.

C'est avec les approbations du public qu'elle est Wills s'éloignèrent en direction du batiment tout proche, dont l'une des fenêtres était l'origine de rayon lumineux de la projection du film, et dont le rez-de-chaussée était pourvu de toilettes pour les soirées cinéma...


_Tu sais Wills, tu va pouvoir faire fortune. J'en connais plus d'un qui payeraient cher pour avoir la chaussure qui a cassé le nez de la Hawkins! En effet, avec son caractère de cochon, Al' n'était pas connue pour n'avoir que des amis...

Ils étaient à présent entrer dans la salle carrelée bien mieux éclairée et Alexis s'était approchée d'un des miroirs au-dessus des lavabos. Son nez avait quasiment arrêté de saigner, et la jeune femme contemplait sous différents angles son reflet avec un air amusé.


_Ca manque d'une touche de violet là, tu trouves pas? glissa-t-elle à Wills en indiquant du doigt le coin de sa narine droite...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pop Hitchcorn [Wills]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pop Hitchcorn [Wills]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La chasse à la couronne ou comment une journée tranquille peut se transphormer en panique totale [PV Crémalia Sarwen, Eden Wills, Molly Penderwick]
» [0020] Allen Wills [NOCTALI]
» [Mission] Un couple à seize pattes | Allen Wills
» Burning Steel [ with Allen Wills, Ginji Labelvi & Josh Aéris ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Ecstasy of Gold :: FOR A FEW DOLLARS MORE :: Graveyard :: EOG I :: RP-
Sauter vers: