AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The best of the Far West [R.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: The best of the Far West [R.]   Ven 23 Mai - 14:55

« Dumphy, tu joues ou quoi ? »

« Hein ? » Jon reposa ses yeux sur la brunette contre qui il avait entamé une partie de billards, sourire aux lèvres. « Ouais ouais ! Je réfléchissais. »

« C'est ça. »

Jon haussa des épaules. C'était bien le dernier à admettre que ses yeux s'étaient perdus un instant sur les courbes de la brunette.

Arriver trente minutes plus tôt au Saloon, Jon s'était rapidement aperçu que James et Chayton n'était pas là. Il avait interrogé le barman sur la présence de ses deux compères puis il avait commandé une bière, avant d'accepter une partie de billard contre la jolie Cow-Girl. S'il détestait bien une chose, c'est d'être seul et à ce moment-là de la soirée, sans James et Chay, Jon était seul.

Il aurait d'ailleurs mieux fait de refuser mais, quand on connaît Jon, les défis il les accepte toujours. Connely aurait pu en témoigner sans hésiter. Bien que mauvais perdant mais, surtout mauvais joueur, Jon s'était laissé guidé par le physique de sa futur conquête.

Se concentrant sur le jeu, Jon vit qu'il était plutôt mal barré. Elle avait rentré presque toutes les pleines alors qu'il lui restait encore quatres boules. Si James et Chayton avaient été là, ils l'auraient sûrement charrier, quoi qu'ils n'étaient pas meilleurs que lui. Il joua à son tour et comme si la malchance était avec lui, la blanche rentra dans le coin droit.


« GOD ! C'pas possible ! Tu triches ! »

Ce fut donc au tour de la brunette, qui semblait bien sûr d'elle, de jouer. Elle termina la partie en moins de temps qu'il ne faut pour le dire et gagna le petit paquet d'argent qu'ils avaient parié. Puis, Jon la suivis des yeux. Il la suivait tellement bien qu'il la vit partir du saloon avec un cowboy à son bras. Écarquillant les yeux, il mit un certain temps, quelques secondes toutes au plus, avant de comprendre la situation. En gros, la brunette lui avait faussé compagnie.

C'est à ce moment-là que James fit son entrée. Jon qui était appuyé contre le billard, se précipita à sa rencontre, encore sous le choc.

« James ! »

« SHIT ! J'ai besoin d'une bonne bière. Je crois que je viens de me prendre ... une veste monumentale. » Lança-t-il à l'encontre de James, en réfléchissant à ses dires.

Puis il s'accouda au bar et fit signe au barman de lui servir deux bières.

« Tu as vu Chay aujourd'hui ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The best of the Far West [R.]   Ven 23 Mai - 15:17

free music

Me faut toujours une petite musique ^^


James avait finit un plus tard. Tout ça à cause d’un petit problème au ranch, pas vraiment contrariant, c’était les aléas de la nature, on ne peut pas tout contrôler. Conscient qu’il allait être en retard par rapport à l’heure où il avait l’habitude se retrouver ses deux meilleurs amis, il mit les gaz avec sa moto et ce fut donc avec une demi heure de retard qu’il arriva, se garant non loin de l’entrée, il se dépêcha de rentrer, saluant au passage le patron de l’établissement et cherchant des yeux ses camarades et en mais ce ne fut pas bien long, Jon arrivait déjà vers lui avec une mine presque décomposée. Bon sang que se passait il ? L’écoutent intrigué, James ne put s’empêcher d’éclater de rire à sa révélation. Lui qui pensait pendant quelques instants que c’était quelque chose de réellement grave

"Toi ? Une veste ? bah, c’est bien que tu en prennes une de temps à autre, ça évitera à ta grosse tête d’enfler un peu plus. " Lui répondit pour le taquiner alors que son rire se calmait.

Le cow boy ne s’en faisait pas pour son ami, ce n’était pas plus mal que de temps à autre il se prenne un râteau, sans compter que d’ici le prochain, il aurait déjà agrandi son tableau de chasse. Non c’était même très bien, au moins ses deux amis auraient de la matière sur quoi travailler pour le chambrer pendant la soirée quand il deviendrait trop fanfaron.

"Pour la peine, c’est ma tournée. " ajouta t il en abatant sa main dans son dos avant de se diriger vers le bar. Un signe de tête vers la serveuse et celle-ci compris. Elle était habituée à les voir traîner ici depuis leur 17 ans. Enfin 16 si on prend en compte leur fausses cartes d'identités. Laughing

" Ce vaurien ne devrait pas tarder à rappliquer ses fesses. Va savoir ce qu’il a encore fait. "

Se posant sur un tabouret, il regarda avec avidité sa bière bien fraîche, la journée avait été harassante et sa gorge le piquait encore de la route qu’il avait fait. Levant sa bière devant lui, il trinqua avec son ami.

" A la veste que l’on vient de te tailler et à cet imbécile et irremplaçable Macdonald, que dieu bénisse l’Amerique, le Texas et les filles "

Voila un serment digne de la bande et échangeant un rire avec Jon, il but une longue gorgée sous les regards lourds des voisins.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The best of the Far West [R.]   Ven 23 Mai - 17:54


Chayton venait de quitter le ranch et la journée avait été longue. Vraiment longue. Il y avait croisé Maddison qui, comme toujours, s'était empressée de l'ignorer et il en avait rêvé toute la saleté de journée. Il n'aimait pas ça quand elle faisait ça. Il poussa un soupir alors qu'il terminait la dernière tâche qui lui avait été confiée: Ranger tout le matériel. Il frappa ses mains pour en enlever la majorité de la saleté et quitta prestement l'endroit dans sa vieille bagnole. M'enfin, elle est à son père, mais quand même... Il rentra directement chez lui, trop sale pour se rendre au saloon comme ça sans prendre le temps de se changer. Une bonne bière ne lui ferait vraiment pas de tord... Il grimpa alors les escaliers quatre à quatre sans prendre le temps de voir où était son père et sauta dans la douche en profitant calmement de l'eau chaude glissant sur son corps. Il ferma les yeux, étirant légèrement ses épaules endolories et se savonna avant de sortir de la douche, une serviette glissée autour de sa taille.

Quand il fut habillé, c'est-à dire: Un tee-shirt et un jeans, il quitta la maison, glissa les clés dans le contact et quitta l'allée pour se rendre au bar, ce dont il avait très très besoin. Il se gara et vit la moto de James un peu plus loin, sachant alors qu'il était déjà là. Normal, lui-même était en retard. Il arriva donc par derrière et un sourire atterit sur son visage alors que les deux jeunes hommes l'attendaient déjà. Il salua le proprio, sourire aux lèvres, et se dirigea vers la petite bande en souriant alors que James venait de terminer sa phrase.

"Parfaitement d'accord! Rien de mieux que le Texas! Par contre... Je suis imbécile? Tant que ça?" affirma-t-il à James en lui donnant une tape amicale dans le dos. "Qu'est-ce que j'ai manqué?" fit-il alors qu'il demandait à une serveuse qui passait par là de lui amener une bonne bière toute fraîche. Celle-ci sourit et disparut avant de lui apporter sa bière, bière qu'il paya avec un pourboire tout de même assez généreux.
"J'ai été retardé au ranch..." fit-il simplement en haussant les épaules. Bon, si Jon avait dit cette phrase, on aurait pu se douter du retardement qu'il aurait pu y avoir, mais venant de Chay'... Ils avaient simplement eu leur lot de boulot et il ne pouvait tout simplement pas quitter la place comme ça. Il s'assit sur le bord de la table de billard, vu qu'elle était de nouveau libre pour le moment et avala une grande gorgée de bière. "Quoi de mieux que l'alcool après une telle journée! Vraiment, je m'en passerais pas!" avoua-t-il en souriant et en fermant les yeux pou mieux déguster. Vraiment... vive la bonne bière du Texas! Après une jounée de dur labeur, c'était formidable de pouvoir prendre un peu de repos en compagnie de James et Jon...!

[Navré pour la lenteur à poster... Ma mère était à l'hôpital depuis mardi et elle vient d'arriver alors je me suis informé des dernières nouvelles...!]

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The best of the Far West [R.]   Ven 23 Mai - 19:24

Alors que Jon semblait désemparé, affichant une mou attristé, James s'était mis à rire. Il n'y avait pas de quoi. Jon ne se prenait jamais de veste, du moins jusqu'à aujourd'hui. Ce que James lui répliqua, lui arracha un sourire.

« Ma grosse tête ? Comment ça ma grosse tête ? »

Il secoua la tête, avant de poser de nouveau son regard sur James qui proposait de payer la tourner. Quoi de mieux que de se payer une bonne bière. Après tout, les filles n'étaient pas ce qui manquait à Mt Pleasant. Et alors qu'une lui offrait un refus, un autre accepterait sans hésitation. Après tout, il était Jon Dumphy. Bon, peut être un peu macho et imbus de sa personne mais, au fond c'est plus sa liberté de célibataire qu'il tentait de garder.

« J'espère bien ! » Lança Jon en suivant James au bar.

« C'est Chay après tout. On ne le remplacera pas. » Jon attrapa sa bière et la leva à son tour en direction de James.

Jon écouta le serment que son meilleur ami venait de citer avec un franc sourire aux lèvres. Un serment qui convenait parfaitement aux trois garçons qui ne voyaient pas leur vie sans quelques filles, quelques bières et le Texas. Mt Pleasant, c'était toute leur vie.

La bière du jeune Dumphy claqua celle de James.


« AMEN ! »

Le texan porta sa bière à ses lèvres et en bu une fine gorgée histoire de la savouré, en regardant Chayton arriver près d'eux. La journée avait été éprouvante, comme chaque journée passer ici mais, Jon s'y sentait tellement bien, qu'il n'aurait pour rien au monde échanger sa place.

Il haussa des épaules à la question de Chay, continuant de siroter sa bière.


« Rien de spécial, pour l'instant. J'ai bien dit pour l'instant. »

Pas la peine de revenir sur les événements passés, quoi qu'il supposait que James se ferait une joie d'annoncer la nouvelle à Chayton. Jon le regarda s'asseoir sur la table de billard, cette même table qui avait accueillit bon nombre de partie. Il se souvenait encore de la première cuite qu'il avait pris avec ses deux amis. Ce jour-là, il avait cru mourir et il avait terminé de décuver dans une botte de foin.

C'était bien vrai. Une bière après une bonne journée, ce n'était pas de refus. Il reposa sa bière sur le comptoir et sauta du tabouret où il était perché.


« Je crois Chay qu'aucun texan digne de ce nom ne pourrait s'en passer. »

[ T'inquiète, il n'y aucun problème Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The best of the Far West [R.]   Ven 23 Mai - 20:54

A peine avait il finit de trinquer que l’autre rigolo montra le bout de son nez. Ben il était temps ! Un peu plus et les garçons auraient presque commencé à boire sans lui. Chay aurait du rattraper le retard des verres et un marathon sans fin aurait une fois de plus commencé pour savoir qui en avait le plus bu et les trois garçons à la fermeture aurait du rentrer à pied vu que James était incapable de conduire sa moto sans réflexes et que Jon avait joliment et avec professionnalisme planté son 4*4.

" Si tu as manqué quelque chose " répondit James en affichant un sourire carnassier à son encontre.

" Le Râteau de Jon !!!! " lâcha t il ensuite avant de rigoler et de donner un coup de coude à son ami. Non, il n’allait pas s’en sortir comme ça, c’était certain. Il pouvait quand même lui en etre reconnaissant, il n'avait pas parlé de sa défaite au billard. C'est fait pour aç les amis Razz

" Il fallait voir sa tête…Mémorable, inoubliable...Enfin à l’avenir tu tacheras d’être à l’heure. "

Lui faisant un clin d’œil, il n’avait même pas à dire qu’il plaisantait, ils se connaissaient depuis assez longtemps pour le savoir. Comme souvent les mots étaient bien inutiles, connaissant les manies et les habitudes de chacun, élevés cote à cote, ils étaient des frères de cœur. Il porta son verre à la bouche mais se retient de boire.

" Hop, hop, on doit refaire un serment maintenant que tu es la. Jon à toi l’honneur ! "

Remontant les manches de sa chemise jusqu’au coude, il se passa comme à son habitude une main dans les cheveux avec nonchalance pour tenter de planter les quelques mèches rebelles qui ne voulaient pas abandonner la lutte capillaire.

" Laissons à Mister Dumphy ce privilège, je suis sure qu’il en a des choses à dire. "

Tendant son verre devant lui, James affichait un véritable sourire. Il était tout simplement heureux avec ses amis parmi les siens, sur son territoire encore protégé de la civilisation urbaine. Certes le retour n’avait pas été facile mais au fur et à mesure des mois, il s’était acharné à oublier ses souvenirs d’Austin, les personnes qu’il avait rencontré la bas également.

[C'est normal Chay, on comprend Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The best of the Far West [R.]   Ven 23 Mai - 21:28


" Un râteau? Ah merde, j'ai manqué ça...!" fit-il en rigolant et en donnant une légère tape sur l'épaule de Jon, sourire aux lèvres. Ah là là... Lui qui croyait que jamais Jon ne se ferait repousser par une fille... Dommage qu'il n'ait pas été là pour le voir...
Chayton poussa un soupir d'amusement lorsque James affirma qu'il n'avait qu'à être à l'heure. "Tu iras dire ça à mon patron...!" fit-il en blaguant, bien sur. En effet, Chayton adorait son job et même si c'était difficile, il ne le quitterait pour rien au monde. Et ses amis étaient au courant bien sur.
"Un serment?" fit-il en fronçant les sourcils. Vive les bonnes bières et les trinquages! Vraiment, Chayton était fait pour être ici, fait pour être né au Texas parmi les vrais gars de bras, les gars de métier. N'empêche, il ne pouvait vraiment pas s'en plaindre...!
Chayton descendit de la table, mais y demeura tout de même appuyé, son verre à la main, les yeux rivés sur Jon alors qu'un sourire amusé prenait place sur ses lèvres.

« Je suis tout à fait certain qu’il se fera un honneur de nous faire ça... ! Hein, Jon ? » ajouta-t-il, amusé. Cela rendait Chayton fou de joie d’être là avec ses amis et on aurait dit que toute la fatigue accumulée de la semaine et de la journée disparaissait. Il avait, pour une fois, réussi à chasser Maddison de ses pensées, même si elle était remplacée par Connely. Franchement... C’était pitoyable. Il avait aimé Maddie, vraiment. Mais il avait comprit, un peu tard, qu’il avait fait une grosse erreur, une grosse boulette et que cela les avait éloignés pour toujours. Il avait du mal à comprendre ce qu’elle ressentait, mais il était maintenant décidé à tourner la page.
« Jon. C’est pas que c’est long, mais on n’a pas toute la journée ! » commença-t-il en rigolant et en observant à peu près, comme ça, les gens présents. « Au fait, c’était qui la fille ? Je la connais ? » demanda-t-il, amusé. Jon avait tout de même de la chance d’avoir toutes les filles qu’il voulait et surtout, d’être capable de ne pas s’accrocher, de ne pas se mettre à aimer toutes les filles qui passaient dans son lit. Chayton n’en était pas capable même s’il tentait de se prouver le contraire. Mais bon... Il finirait par rencontrer la femme de sa vie, même s’il croyait encore qu’elle venait tout juste de lui échapper. Pourtant, Maddison ne semblait pas être si triste que ça, elle. À croire qu’elle s’était jouée de lui. Non. Il ne pouvait oser croire à une chose pareille... Elle semblait si sincère, si... Il poussa un léger soupir en revenant finalement de ses pensées, sourireaux lèvres, bière à la main, bien entouré. Quoi de mieux? Apparemment, il avait la chance de son côté!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The best of the Far West [R.]   Ven 23 Mai - 21:32

Lunettes de soleil sur le nez ( pour ne pas déroger à la règle ), micro short en jeans, t-shirt à l'effigie des Beatles et santiags aux pieds, Anto se fondait presque dans la masse. Presque, car elle n'avait aucune idée de l'endroit où elle allait, en réalité, c'était comme si un post-it «c'est ma première fois ici» était collé sur son front, elle se laissait porter par ses jambes. Cela faisait une bonne demie heure qu'elle arpentait les rues de la petite ville de Mount Pleasant, et rien ! Aucune trace de James Gibson. En temps normal, elle aurait saisit son téléphone, composé les dix chiffres du numéros de portable de James, mais ça ne serait plus une surprise, et malencontreusement le réseau téléphonique laissait à désirer dans la ville. Ils étaient grand temps d'employer les grands moyens. Sur la devanture d'une petite épicerie, le stéréotype parfait du vieux cow-boy à la retraite se balançait sur sa chaise de bois, vêtu d'une vieille chemise à carreaux et de l'indetrônable chapeau qui allait avec la panoplie. Timidement, Anto s'avança vers le vieil homme de manière à garder une certaine distance, mais à ne pas être notre loin non plus pour que celui-ci entende sa question.

« Excusez-moi, vous ne sauriez pas où je peux trouver James Gibson ? »
« ... » Le vieille homme la dévisagea intrigué.
« Il est peu près grand de cette taille, à les cheveux bruns et mal coiffés, il porte toujours une vieille chemise à carreaux qu'il doit traîner depuis ses 16 ans...» Pause. « En somme, un peu comme vous, mais avec quelques années en moins ».
« Je vois. Allez jeter un coup au Dead Coyote Saloon, on ne sait jamais, c'est par là ! » dit-il en pointant son index vers sa droite pour montrer la direction qu'il fallait suivre à la blondinette.
« Merci beaucoup monsieur, vous m'avez été d'une grande aide ». conclu-t-elle d'une voix claironnante. « Ah, et une dernière petite chose, vous ne joueriez pas dans un vieux western que mon père avait l'habitude de regarder le dimanche après-midi ? »
« ... » Le vieillard cligna des yeux, d'un air parfaitement ahuri.
« Heu... Je pense que ça veut dire non ! Bonne journée quand même ! ».

Et elle parti finalement dans la direction que le vieux cow-boy lui avait indiqué. Après quelques minutes de marches, elle arriva en effet devant le saloon en question. Elle se dépêcha de rentrer, salua le patron de l'établissement, un homme parfaitement sinistre qui lui répondit d'un vieux signe de tête, et parcouru minutieusement la salle du regard à la recherche de :

« HEY COW-BOY ! » soit James.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The best of the Far West [R.]   Ven 23 Mai - 22:13

Jon soupira et croisa les bras sur son torse, en signe de mécontentement. Bah quoi ? Il n'était pas non plus obliger de remuer le couteau dans la plaie. L'ego de Jon en avait sacrément pris un coup ce soir mais, le jeune Dumphy était encore plein de ressources, trop pour se morfondre.

« Elle ne sait pas ce qu'elle loupe ! » lâcha-t-il avec sérieux. Puis le rire franc de James mêlé à celui de Chayton, l'embarqua aussitôt.

« Une de perdu, dix de retrouver comme on dit. » Parvint-il à dire entre deux reprises d'air.

Alors que James parlait d'un autre serment puisque Chayton n'avait pas été là pour le premier, Jon lui, avait déjà posé ses lèvres sur sa bière. Et en quel honneur fallait-il attendre monsieur pour boire un coup ? Bon. C'était à lui de faire le serment. Pour ce genre de choses, Jon avait toujours eu un nombre incalculable d'idée. En y réfléchissant bien, les trois amis étaient les pros en ce domaine. Trinquant pour tout et pour rien.


Levant sa bière, Jon se racla la gorge prêt à dire son serment mais Chayton plus pressé que tout le monde, lui coupa la parole. C'était qui la fille ? Lui-même ne connaissait pas son prénom, il savait juste qu'elle l'avait plumé au billard.

« J'en sais rien moi. Je ne connaissais même pas son prénom. »

Jon se concentra ou du moins fit mine de se concentrer et leva à nouveau sa bière en direction de ses deux meilleurs amis.

« A nous ! Frère de coeur et terreurs de l'ouest .. » Jon n'eut pas le temps de terminer, qu'une inconnue entra dans le saloon et interpella quelqu'un. D'un mouvement vif, Jon tourna le visage vers l'entrée. Fronçant les sourcils, il la regarda de haut en bas. Elle ne savait pas que couper un cowboy dans son serment n'était pas une chose à faire. Surtout ici. Puis il reposa ses yeux sur Chayton et James, en lançant de vive voix.

« Et à la blondinette qui vient de me couper dans mon magnifique serment et qui te regard James. »

Les trois bouteilles s'entrechoquèrent dans un bruit sourd, tandis que la blondinette fixait James. Puis Jon s'enfila encore une gorgée de bière et se faufila, jusqu'au billard.

« Tu la connais ? » Demanda Jon à James, curieux
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The best of the Far West [R.]   Ven 23 Mai - 22:38

Dos à l’entrée, James ne voyait pas les nouveaux arrivés. Loin de se douter qu’Antonia avait traversé la moitié du pays pour le retrouver, il écoutait joyeusement ses amis. Certains aurait pu dire que ce n’etait qu’une bande de trois imbéciles heureux, ignorant ce qui se passait dans le reste du monde, mais qu’importe, James en avait eu un aperçu et cela ne valait pas le coup de quitter ses racines. Ici, il avait tout ce qui fallait ou pratiquement tout.

Attendant avec impatience le serment de son ami, James se retenait de lui lancer un « Bon sang, accouche » mais finalement Jon se lança, le début était plutôt bien jusqu'à ce qu’on le coupe. D’ailleurs entre le brouhaha, les paroles de son amie et la voix claire qui venait de s’exprimer à autre voix cela avait donné une cacophonie incompréhensible.
James comme le reste de la pièce se retourna en portant enfin sa bière à ses lèvres pour en boire une gorgée et failli s’étouffer en voyant qui avait prononcé ses mots qu’il devait à présent. Il pivota vivement alors qu’une partie de sa bière venait de voler devant lui, heureusement que Jon avait changé de place, sinon il aurait eu le visage dégoulinant de bière et de bave de Gibson.


"Fuck !!! "marmonna t il entre ses dents en se relevant de son tabouret. »

Ce n’était pas possible, elle était loin… Elle ne pouvait pas être dans son bled paumé en compagnie d’arriéré comme elle l’avait dit il y a de cela quelques mois. Elle avait été clair et la dispute qui avait suivit leur conversation avait éclaircie les choses. Chacun de son coté même si cela avait été dur, James avait tenté de garder tout cela pour lui et d’oublier.
Ne pouvant y croire, il but une longue gorgée de sa bière, la vidant pratiquement avant de s’essuyer les lèvres d’un revers de manche.
La question de son ami lui revint enfin en tête et quand son cerveau se remit à marcher, il y répondit.


" C’est possible…" dit il interdit. Se tenant la debout, lui n’avait pas changé, un peu négligé, et elle était toujours aussi pétillante et si différente de tout ce qu’il connaissait. Il ne savait pas quoi dire, quoi faire, il se contenta de rester la à la regarder l’air ahuri. Comment est ce que c’était possible. Peut être allait il croire aux fantômes en fin de compte.

"Je vous avez parlé d'une blonde New Yorkaise non?"

Se retournant un instant vers ses amis, James ne s'était pas trop étalé sur le sujet, ne voulant pas reconnaitre que cette rupture l'aurait plus affecté qu'il ne l'avait montré. Apres tout c'était un cowboy, un dur qui chasse le coyote, qui campe à la belle étoile lors des transhumance, qui extrait du petrole et qui n'a pas peur des blondinette New Yorkaises extravertie..non non..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The best of the Far West [R.]   Ven 23 Mai - 22:56

Chayton écouta, souire aux lèvres, le début de dscours de Jon, mais il n'en entendit jamais la fin puisqu'une blondinette venait d'entrer. D'ailleurs, Jon s'en était rendu compte et tous les deux échangèrent un regard. Elle regardait vraiment James et Chayton comprit aisément d'où elle venait, même s'il n'avait pas idée de qui elle était. En effet, si James en avait parlé, ce dont il tentait de leur faire comprendre, et bien Chayton n’était pas là car il ignorait tout de cette histoire. Il haussa un sourcil, fronça l’autre et croisa les bras, amusé. En voyant que James avait faillit renverser toute sa bière en la voyant, il prit lui-même une gorgée de la sienne et eut la confirmation de ses soupçons. Effectivement, James la connaissait.

« Comme ça... La terreur de l’ouest a la trouille ? » murmura-t-il pour que seul James et Jon n’entendent. Et puis, un peu plus fort, pour que la demoiselle l’entende aussi vu qu’elle n’était plus qu’à quelques pas d’eux trois, il poursuivit : « James, tu ne nous présente pas... ta... ton amie ? » demanda-t-il en penchant légèrement la tête de côté, vraiment amusé de la situation. Pour une fois que ce n’était pas lui au centre de l’attention, il fallait bien en profiter, non ?

Et puis, se tournant vers Jon, il sourit en disant tout bas : « Je crois bien qu’il est surprit le petit James... » Elle avait bien choisit son moment la blonde. Pénétrer comme ça en pleine réunion de potes...Wow ! Elle en aurait pour son argent du moins puisque les trois jeunes hommes n’étaient pas à plaindre physiquement. Ce que les filles pouvaient aimer se faire remarquer ! Mais Chayton n’allait pas s’en plaindre car il devait avouer que voir James dans cet état le rendait plutôt souriant. Il secoua légèrement la tête, croisant de nouveau les bras, sourire moqueur au visage alors qu’il prenait, comme toujours, appui sur la table de billard. Il calla quasiment son verre, en demandant un autre à la jolie serveuse qui passait. Son esprit se détendait et il n’allait certainement pas s’arrêter là. Après tout, c’était toujours plaisant de se saouler entre potes, bien que Chayton y irait sans doute molo sur la boisson, ne désirant pas se retrouver dans le lit d’une nouvelle fille inconnue. Non mais... ce n’était vraiment pas son genre. Gardant les yeux sur James et son... amie ?, il attendait toujours les présentations.

Se retournant vers Jon, il demanda dans un murmure: "Tu crois qu'il s'est passé quelque chose entre eux?" Évidemment, il parlait trop bas pour que James ou la demoiselle n'entendent, James étant sans doute bien trop surprit pour comprendre quoique ce soit et la fille était encore en train de se frayer un chemin...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The best of the Far West [R.]   Ven 23 Mai - 23:26

« Surprise ! » lança-t-elle pour tenter de détendre l'atmosphère.

Devant l'air ahuri de son ex petit ami, Anto ressenti un profond malaise. Bon Dieu, à quoi pensait-elle en débarquant ici, qu'il allait lui dérouler le tapis rouge, l'inonder de baiser et de « tu m'as manqué bébé ». Non, bien sûr que non. Surtout après leur rupture plutôt brutale. Elle s'attendait juste à un peu plus de considération, mais une fois de plus sa naïveté lui avait joué un mauvais tour. A cet instant, elle ne rêvait qu'à une chose, être une toute petite sourie prête à prendre ses pattes à son coup et partir se cacher dans le trou le plus proche. Mais la réalité était là, elle n'était pas une sourie, et elle devait affronter la mine hébété de James. On l'avait connu avec plus de dignité tout de même, ce n'était pas le moment de se laisser abattre, ce n'était pas le genre de la maison.


« Contente de te voir également, James ! » enchérit-elle tout en se frayant un chemin vers James et ses deux amis.

Elle se stoppa à quelques pas d'eux, horriblement mal alaise devant la réaction de James, qui semblait s'attendre à tout, sauf à la visite d'Antonia, ici, à Mount Pleasant. Un des amis de James prit finalement la parole, il était question de "terreur de l'ouest" ou quelque chose comme ça, ce qui la fit beaucoup rire.


« Alors c'est ainsi que l'on te surnomme ici, " La terreur de l'Ouest" ! » reprit-elle en mimant les guillemets.


« Anto Richardson ! Son... » Elle se stoppa subitement, ce n'était pas le moment de faire une gaffe, l'ambiance était assez glaciale comme ça « Une amie ». dit-elle à l'adresse de l'ami de James en un timide sourire.

Habituelle extravertie, voir parfois loufoque, Anto avait jugé bon de prendre sur elle durant quelques instants. James était visiblement mal alaise, et elle ne voulait pas lui faire de tord au près de ses amis, même si après leur dispute qui remonte à six mois, elle aurait parfaitement put se le permettre, mais heureusement pour le jeune homme, la blondinette n'était pas rancunière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The best of the Far West [R.]   Sam 24 Mai - 0:35

« Non je ne crois pas que tu nous en ai parlé. »

Une blonde New-yorkaise James avait dit omettre de leur expliquer ce léger détail. A vrai dire, il ne savait que très peu de choses sur ce qu'il avait vécu en allant à l'université, les gens qu'il avait rencontrés et ces choses qui sont différentes parce que ceux sont des citadins. Jon ne s'y interressait peut-être pas, mais ecouter James aurait été un reel plaisir.

« Mais ça à l'air drôlement passionnant. Je ne savais pas que les New-yorkaise étaient aussi sexy ! » Lança Jon, spontanément.

Il termina sa bière et en demanda une autre au barman qui s'empressa de lui servir. Comme toujours, Jon n'avait pas l'intention de compter le nombre de bière qu'il allait boire mais, plutôt de passer une soirée comme il les aimait. Malheureusement, l'arriver de la jolie blonde allait déjoué ses projets de beuveries.

Plus curieux que la moyenne et alors que Jon et Chayton observaient la jeune femme, celui-ci avait posé une question particulièrement locace à Jon. A bien regarder James et son air surpris, ça sentait l'histoire d'amour un plein nez. Il hocha donc la tête en guise de réponse à la question de Chayton.

Puis se levant pour aller rejoindre le billard, l'amie de James puisque Jon était à peu près sûr qu'il se connaissait, s'avança vers eux. Son allure traduisait déjà ses origines et ni Jon, ni Chayton n'aurait pu nier le fait qu'elle correspondait parfaitement au type même de la pure citadine.

Jon s'approcha de la jeune femme, une queue de billard entre les mains.


« Si je comprends bien, tu est une petite citadine qui vient se perdre ici ? Bienvenue à Mount Pleasant alors. Paradis des cowboy et des chasseurs d'or. » Qui a dit que Jon Dumphy passait aux hostilités ? Ce n'était certainement pas son genre. Et puis après tout, elle s'était présentée comme une amie et non pas comme son amie, ce qui faisait - pour Jon - toute la différence.

« Jon Dumphy. Ravi de te connaître. »

L'ambiance semblait etrangement s'alourdir, ce qui ne manqua pas d'attiser la curiosité de Jon. Mais jugeant le moment mal choisit, il préféra se tourner vers Chayton. Apparament, James et Anto avaient des choses à se dire.

« Partant pour une petite partie de billard Chay’ ? »


Dernière édition par Jon Dumphy le Sam 24 Mai - 0:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The best of the Far West [R.]   Sam 24 Mai - 0:37

James ne savait pas s’il devait éprouver de la joie ou de l’énervement, laisser son orgueil parler ou simplement se taire…Il se retrouvait exactement dans le genre de situation critique qu’il appelait lui-même : équation insoluble. Antonia à Mt Pleasant était l’une de ses situation. Comment de fois l’avait il entendu dire qu’elle était une femme du monde, ouverte et anti-mentalité texane. Il n’y a pas d’explications à ce phénomène, pas de livres ou de manuels qui expliquaient procéder et c’était la, tout le problème. Le cerveau du Cow Boy était en plantage total et ce ne fut que quand Clay l’interpella et que la jeune femme s’approcha qu’il sortit de son état hébété.

" Ca alors…" Ouais tu peux faire mieux mon p’tit "Salut.. " bon c’est mieux mais quand même, essaye quelque chose qui fasse plus de deux syllabes.

" C’est bien le dernier endroit ou je t’imaginais " lança t il cette fois ci avec un peu plus de contenance. Une question lui brûlait les lèvres, ce qu’elle faisait la mais il se retint cependant de la poser. Il pouvait au moins terminer de les présenter.

" Il n’y a pas que moi qui possède ce surnom, voici Chayton MacDonald et Jon Dumphy, mes fameux de frères. Anto était avec moi à Austin. "

Lors de ses moments de nostalgie que le jeune homme avait pu avoir, il lui été très souvent arrivé de lui parler de ses amis qu’il considérait comme ses frères et il lui avait même racontait certains de leurs exploits et d’autres qu’il avait préféré lui taire biensur.

"Euh…Comment tu vas depuis le temps ? "


*Roo t’es con XD *

Même à ses oreilles cette question sonnait faux…. Voila pourquoi il détestait l’imprévu.
Bon sang, il avait besoin d’une bière, un bon remontant qui l’aiderait à se remettre à cette vision du passé en quelque sorte. Elle ne pouvait pas lui faire ça, l’amadouer, puis l’abandonner et revenir une fois de plus. Ne pouvant pas soutenir son regard un instant de plus, il se tourna vers le comptoir pour commander deux autres bières, une pour lui et pour elle bien entendu. Quand il entendit Jon commencer so, petit numéro de drague, JAmes se retourna vivement vers lui ses biéres à la main. Ah non! Pas avec elle!! Hors de question. ^^ tendnat une biére à la jeune femme, il s'appuya contre le tabouret en l'observant. Il n'en revenait toujours pas de la revoir en chaire et en os.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The best of the Far West [R.]   Sam 24 Mai - 6:22

" Ravi de faire ta connaissance...! " fit Chayton alors que la demoiselle se présentait. Apparemment, James ne semblait pas vraiment avoir l’envie de leur présenter la jeune femme donc elle s’était empressée de le faire elle-même. C’est fou comme James était galant quand même... À croire qu’il était vraiment sous le choc. « Et comme Jon vient de le dire, bienvenue à Mount Plaisant ! » affirma-t-il avec un sourire. D’ailleurs, lorsque Jon avait légèrement hoché la tête à sa question sans doute un peu trop personnelle sur leur ami, Chayton avait eu un sourire moqueur. Après tout, c’était beaucoup trop évident qu’il se soit passé quelque chose entre ces deux là. Elle qui revient d’on ne sait où pour le retrouver, lui qui ne s’y attendait apparemment vraiment pas, la bière renversée... Tout ça n’était que cliché et aurait pu paraître dans les meilleurs films, vous savez, ceux dont on ne se lasse jamais. Mais Chayton se disait qu’après tout, leurs retrouvailles devraient sans doute se faire en privé...

Il saisit aussitôt une queue pour le billard, intéressé de commencer une nouvelle partie. Et comme il allait proposer à Jon de jouer contre lui, celui-ci le devança et Chay’ hocha la tête en souriant.

« Évidemment, si t’es prêt à te prendre une cuite... ! » fit-il en rigolant, ignorant bien sur que la demoiselle de tout à l’heure l’avait complètement lavé. Non, mais ce devrait être interdit de jouer contre des mecs lorsqu’on est une fille. Franchement... De un, l’orgueil en prenait tout un coup si la fille en question nous battait et de deux, c’était complètement déconcentrant, surtout lorsque celle-ci était jolie. C’était légèrement normal de perdre ses moyens devant des jolies filles et de tenter de ne pas jouer trop brusquement, pour ne pas paraître malpoli... Bon, okay, dans le fond, les gars ne perdaient jamais contre elles, ils les laissaient simplement gagner, nuance !

Alors que Chayton sortait le triangle afin de placer les boules à l’intérieur, pour ensuite l’enlever et trouver un angle de tir parfait. Alors qu’il s’apprêtait à lancer, il changea d’avis et vint glisser sa queue dans le bleu afin que son coup soit meilleur. Vous allez dire, bon, pour casser, on n’en avait pas vraiment besoin, mais... quand même ! Chay’ souffla dessus et affirma en rigolant : « Pour la chance ! » Il n’était vraiment pas superstitieux et cela l’amusait simplement. Il saisit donc la blanche et frappa avec un bon angle de tir, déplaçant toutes les boules et rentrant l’une des pleines du même coup. Évidemment, impossible de « caller » lorsque l’on cassait et ce fut donc au tour de Jon de jouer. Chay’ retira donc sa queue de billard du jeu et l’observa afin de voir quel jeu pouvait bien faire son adversaire. Lui, James et Jon jouaient tellement souvent ensemble qu’ils en venaient à connaître quasiment par cœur la façon de jouer de l’autre, ce qui pouvait être un avantage, ou un inconvénient, dépendamment de la personne qui jouait... !

"Voyons de quoi t'es capable!" fit-il alors qu'il jetait un coup d'oeil en direction de James et d'Anto.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The best of the Far West [R.]   Sam 24 Mai - 10:13

James avait finalement retrouvé la parole et continua les présentations en présentant ses deux amis à Anto.

« Chayton, Jon, ravie ! James m'a énormément parlé de vous à Austin ! »

« Euh…Comment tu vas depuis le temps ? ». Pas mal l'entrée en matière James. Antonia lui adressa un large sourire, un de ces sourires qui signifiait merci-de-te-soucier-de-moi.

« Heu,... Bien,... bien ! Enfin, je crois ! » répondit-elle sans cesser de sourire. « Et toi ? » Admirez ce répondant (a).

Mille et une questions lui passait par la tête et lui brûlaient les lèvres, mais elle préférait rester dans la sobriété pour le moment, et garder ses questions pour plus tard. A ce moment, elle ne savait plus si sa venue ici était une aussi bonne idée que ça. C'est, vrai, il en était coulées de l'eau sous les ponts depuis Austin, Antonia avait fait le tour de l'Europe, James avait regagné sa ville natale. L'avait-il oublié ? L'aimait-il toujours, un peu ? Elle, cependant, ne l'avait pas oublié. Elle ne pouvait pas dire si elle ressentait encore de l'amour pour lui, mais un attachement oui, et ça c'était sûr, c'était pourquoi elle était là.
La serveuse revint avec deux bières que James avait commandé quelques minutes au paravent. Anto en saisit une et en but une bonne gorgé sous les yeux ahuris des trois garçons. Anto buvait beaucoup de bière, pour une fille, ce qui avait d'ailleurs surpris James les premiers temps qu'ils se fréquentaient.

Ils ne s'étaient quittés que depuis six mois, mais pour Antonia ces six mois s'étaient rélvelés être une éternité. Ils se passant énormément de choses en six mois qui peu chambouler toute une vie. Elle reprit une gorgée de bière et murmura à l'oreille de James :

« Il faudrait qu'on parle ! » Sent les regards indiscrets de Jon et Chayton se pauser sur eux « Toi et moi, seuls ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The best of the Far West [R.]   Sam 24 Mai - 17:43

« N'importe quoi ! C'est toi qui vas te prendre une petite raclée. » Affirma-t-il sur un ton de défis.

Jon suivis donc Chayton des yeux. Celui-ci était sans doute bien meilleur que lui au billard mais, Jon était loin d'être du genre à se laisser faire. Il lui arrivait certes de gagner mais c'était toujours par la chance. Il espérait qu'encore aujourd'hui ce soit le cas.

Chayton plaça le triangle sur la table et après avoir mis du bleu sur le bout de sa queue, c'était tourné vers lui. Jon se gratta alors la tête, essayant de comprendre pourquoi il faisait ça. Il n'eut cependant pas besoin de réfléchir trop longtemps. Chayton répondait à ses questions. Pour la chance soit disant.


« M'ouais. » Fit-il, sceptique.

Il cassa enfin et les boules s'éparpillèrent sur la table. Une pleine rentra dans le coin supérieure gauche. Puis ce fut à Jon de jouer. Tournant le visage vers Chayton, en souriant, il haussa des épaules.

« Je crois bien que tu le sais déjà. »

Puis il observa un bref instant, James et Anto. James avait l'air plus que surpris de la voir et il semblait ne pas comprendre l'objet de sa venue ici. Même Jon qui n'était peut-être pas le plus romantique des trois, en connaissais la raison. Après tout, elle était là pour lui. Il l'avait deviné.

Jon se concentra à nouveau, buvant une gorgée de bière puis plaça sa queue de billards dans le jeu. Il chercha un bon angle de tir pour rentrer l'une des boules cerclées. Après quelque hésitation Jon tira enfin. Heureusement, elle entra. Fier, il se retourna vers Chayton.


« Qu'es que tu dis de ça ?! » Puis, il se replaça et tenta un deuxième coup. Pas de chance, celle là n'avait pas voulu faire le chemin qui lui était destiné. « Bon d'accord je me tais. » Lança-t-il en s'écartant de la table de billard pour laisser Chayton jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The best of the Far West [R.]   Sam 24 Mai - 18:06

La dernière phrase d’Anto ne signifiait rien de bon. Lançant un regard à ses amis, il aurait qu’ils l’enlèvent pour aller se murger au bar mais non…ils étaient partis tranquillement jouer au billard, James ne voulait pas s’éloigner de ses amis, son point de repère en quelque sorte. Il ne voulait plus ressentir les mêmes sentiments qui l’avaient pris avant son départ d’Austin, elle n’avait pas le droit de lui faire ça.
En réponse, il fit quelques pas un peu plus loin, voila, ils étaient seuls…

Non, non, non il ne serait pas seul dans une pièce avec elle ! Sachant trop bien comment cela pourrait se terminer si elle lui faisait doux, il n’avait même pas à lui en vouloir en cet instant. Etre faible et stupide va ! De toute manière les garçons seraient obligés de tendre l’oreille pour les entendre et même s’ils s’amusaient à le faire, cela ne le dérangeait pas, ils n’avaient de secrets entre eux. Buvant une longue gorgée de sa bière, il la reposa un peu trop fortement sur le comptoir, jeta rapidement un coup d'œil vers ses amis en pleine partie et qui semblait réellement absorber avant d'affronter à nouveau le regard d'Antonia.

" Je t’écoute. " répondit il déterminé.

Son regard s’égara un instant sur son ventre, non comme d’habitude, elle gardait ses courbes délicieuse, elle n’était pas enceinte en plus de 6 mois cela se serait vu XD. James était en train de se faire toutes les scénarios catastrophes possible, voir toutes les éventualités obligatoirement graves pour expliquer sa venue ici. Ne tenant plus, il lui coupa cependant la parole anxieux.


" Il ne t’est rien arrivé de grave au moins ? "

Non James était sincère, il s’inquiétait vraiment pour elle et la preuve en était elle l’avait traité son coin de paradis si chéri de tous les noms et lui avec au passage et il lui était impossible de rester suffisant et supérieur fasse à elle. Sans doute parce ce que James faisait parti de ses hommes que l’on appelle les bon gars : Ceux qui ne feraient jamais de mal volontairement, qui ont beaucoup de maladresse avec les autres mais qui ont quand même une capacité émotionnelle normale -souvent bien cachée, je vous l’accorde- qui fait qu’ils sont toujours la quand on a besoin deux et qui s’intéresse à leur proches.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The best of the Far West [R.]   Dim 25 Mai - 6:03

"Ouais, c'est ça...! Tu peux toujours rêver!" affirma-t-il en rigolant alors que Jon affirmait que Chay allait se prendre une raclée. Bien évidemment, c'était toujours comme ça lors des parties de billard, ou même de poker. Une bière, une table de billard, la vie parfaite et rêvée d'un cowboy, d'un pur cowboy.

Chay' se perdit un moment dans la conversation de James et d'Anto et ce, même s'il ne pouvait comprendre ce dont ils parlaient. Il tentait de lire sur les lèvres sans réussir, en bon curieux qu'il était. Mais en les voyant s'éloigner, il eut un sourire et reporta son attention sur le jeu. Après tout, s'ils prenaient leurs distances, c'était sans doute justement parce qu'ils ne voulaient pas se sentir épiés. James connaissait Chayton et il savait bien que celui-ci croyait au coup de foudre et au grand amour. Chayton, en grand romantique qu'il était, aimait voir les couples se former et il voyait bien dans les yeux d'Anto qu'elle était venue ici pour James, seulement pour lui. Il ignorait tout de leur histoire, mais il savait qu'ils avaient une histoire, aussi futile soit-elle. Il s'était passé quelque chose entre ces deux-là, c'était évident.

Lorsque Jon joua et qu'il rentra la bale dans le trou, Chay' siffla, amusé. "C'est pas comme ça que tu risques de m'impressionner!" affirma-t-il avec un grand sourire. Il savait bien que Jon était doué au billard malgré tout et que même si Chayton était doué aussi, il ne le sous-estimait pas du tout. Lorsqu'il rata sa prochaine boule, Chay' onna une tape dans le dos de son ami qui s'était approché et affirma, bien sérieux:

" Tu peux pas toujours avoir la chance de ton côté... Faut bien qu'elle tourne!" fit-il en riant finalement, incapable de demeurer séreux plus longtemps. Il termina sa bière d'un coup sec et observa le jeu d'un oeil averti. Il choisit la boule qu'il allait mettre dans le trou du milieu, la 4, et choisit son angle de tir, un angle plutôt difficle vu que la balle devait ricocher sur la bande pour y entrer, étant incapable de la faire autrement. Celle-ci ricocha et allait être parfaite, mais elle frappa le bord du trou sans y entrer. Chayton poussa un soupir de découragement, détestant manquer de si belles opportunités, mais bon. "À toi!" fit-il sans trop se vanter de ce mauvais coup.

Il fit signe à Jon qu'il revenait bientôt et il alla jusqu'au bar afin de se prendre une autre bonne bière. L'alcool fort, c'était bon, mais il préférait encore la bonne bière, sa troisième d'ailleurs depuis le début de la soirée...! Il revint donc avec son breuvage alcoolisé et s'appuya contre une table en observant Jon jouer son coup.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The best of the Far West [R.]   Dim 25 Mai - 12:41

James fit quelques pas plus loin à la dernière phrase d'Anto. Il semblait avoir une drôle perception du mot "seul", mais Anto n'en tiendra pas rigueur, ce n'était pas le moment de faire naître une dispute à cause d'une chose pour le moins futile. S'il tenait à ce que ces amis et autres clients du bar prennent part à la discution, tampis, après tout Anto ne les connaissaient pas, ce n'était pas à elle de se sentir la plus mal alaise.
James bu une dernière gorgé de bière avant de porter tout son attention sur la blondinette en lançant un « Je t’écoute », pour le moins déterminé. A peine la jeune femme entre ouvrit les lèvres pour se lancer dans son discourt du pourquoi-et-comment en était-elle arrivé à Mt Pleasant, qu'elle sentit le regard anxieux sur le ventre d'Anto, avant de lui demander s'il ne lui était rien arrivé de grave. Machinalement Antonia posa une main sur son ventre et observa James d'un air curieux.


« Oh, non, non,... NON ! » se précipita-t-elle de répondre. « Etre mère n'est pas dans mes projets, pour le moment ! » enchaina-t-elle pour tenter de détendre l'atmosphère.

« Bon,... »

Elle prit une profonde inspiration comme si elle cherchait à se donner du courage.

« Tu me manques, cow-boy ».

Elle plongea son nez dans son verre de bière et en bu une bonne gorgé pour ne pas croiser le regard de James à ce moment là. Elle appréhendait tellement sa réaction qu'elle était prête à repartir en courant et vouloir oublier tout ça.


« Je sais que je peux pas me permettre de débarquer ici après six mois, et te dire ça, mais c'était pas calculé, ça s'est joué sur un coup de tête, j'avais besoin de te voir,... »

Elle posa ses yeux dans ceux de James pour tenter de trouver une réponse, mais celui-ci avait plutôt l'air déconcerté que autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The best of the Far West [R.]   Lun 26 Mai - 18:57

Jon observa Chayton. Celui-ci avait l'occasion de lui prouver son excellence au billard, en tentant un coup difficile. Accablé, il savait déjà que son ami allait réussir son tir, le connaissant. Perd contre Chayton était presque inévitable et il le savait, même avant d'entamer la partie.

Le billard avait juste été un bon moyen pour laisser James et Anto seul, même si Jon, Chay et James ne se cachait rien, surtout depuis qu'il était revenu à Mount Pleasant. En bon ami, il avait fait abstraction de tous pour laisser la jeune femme prendre ses marques et détentre l'atmosphère pesante qu'elle avait amené.

Alors qu'il sombrait dans ses pensées, Jon manqua le mauvais coup de Chayton. La boule avait bien pris le chemin désiré sans pour autant rentrer dans le trou. Quelques centimètres de plus, elle y était. Le « à toi » de son ami, le fit sortir de ses rêveries.


« Nan ! Tu as loupé ton coup ? » Jon, surpris, tapa l'épaule de son ami. « Faut croire que la chance est toujours de mon côté ! »

Jon vida le reste de sa bière d'un seul coup et se tourna vers Chayton qui s'apprêtait à rejoindre le bar.

« Hey Chay ! Tu m'en prends une steuplait. »

Apparemment, le jeune Mcdonald n'avait pas entendu la demande de Jon puisque quand il revint à la table de billard, il tenait entre les mains qu'une seule bière. Tant pis. Se concentrant sur le jeu, Jon chercha un angle de tir plutôt simple. La boule que Chayton avait tirée, la numéro 4, était maintenant bien placée. Le coup devait être simple et rapide. Jon tira et elle entra, sans grand étonnement.

Il retira sa queue du jeu et se tourna ensuite vers Chay.


« Tu crois que les new-yorkaise savent jouer au billard ? »

Puis, il se repositionna. Numéro 5. Un coup un peu plus difficile que le précédent. Jon tira mais, trop fort. La boule blanche entra en même temps avec la 5.

« Petit veinard ! J'suis pas encore tout a fait chaud ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The best of the Far West [R.]   Mar 27 Mai - 19:23

A ses paroles, l’expression de James se fit encore plus ahurie et malgré les maigres explications qu’elle venait de lui lâcher, il était presque scandalisé. Elle avait piqué une crise quand il avait dit vouloir retourner chez lui, elle avait dit clairement que c’était terminé et qu’elle partait vivre sa vie alors que des mois auparavant pour ne pas dire des le début, il lui avait toujours parlé de ses projets qui consistaient à retourner à Mt Pleasant. Elle l’avait séduit, charmé puis fait plier devant elle. Durant toutes ses années passées à Austin, il avait été la pour elle. Parfois bien maladroit mais fidèle et aimant, comme le renard, elle l’avait apprivoisé pour finalement le rendre à l’état sauvage de manière assez abrupte, une fois qu’il était attaché. Etait elle revenue pour refaire sortir tout cela avant de finalement se rire de l’endroit ou il vivait et de disparaître à nouveau.

James voulait la croire, vraiment, le fait qu’elle tenait encore à lui et eux l’avait agréablement surpris sans pour autant faire partir cette pointe de méfiance et d’amertume.


« Oui en effet, tu ne peux pas « lui répondit il un peu cassant.

Quelle maladresse affligeante mais c’était quand même vrai, ce qu’elle était en train de faire était quand même égoïste. Lui qui avait tenté d’oublier tout ça et de passer à autre chose, elle venait de balayer ses espoirs et de raviver tous ses souvenirs. Finalement son calme ne dura pas, croisant les bras sur sa poitrine, il afficha maintenant une mine contrariée.

" Je te suis pas la, c’est toi qui a voulu faire ta vie et partir et maintenant tu reviens comme ça, sans prévenir. Qu’est ce que tu veux, qu’est ce que tu cherches ? " lui demanda t il en s’emportant un peu.

Hochant la tête dépité, il but une gorgée de bière pour faire passer toute cette amertume. Le Cow-Boy venait d’être touché dans ses retranchements et malheureusement ce ne fut pas une rasade de bière qui l’aida.

" Je te suis pas , vraiment! " repeta t il finalement en reposant son verre tout en la fixant

Sans doute parlait il un peu, sans doute que ses amis l’entendaient cela n’avait pas d’importance, de toute manière il faudrait automatiquement qu’il leur parle, qu’il se confie. Si James était réservé sur ses relations, c’était en quête de conseil qu’il leur avouerait toute les histoires. Les filles c’est leur truc, enfin surtout Jon…Parceque le cas Chay était aussi particulier à sa manière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The best of the Far West [R.]   Mar 27 Mai - 20:24

Chayton adorait ces parties de billard entre amis et aussi la bière. Mais il était légèrement déconcentré par l’alcool qui commençait à grouiller un peu trop dans son esprit et dans sa tête. Franchement... Il n’en avait pas prit beaucoup, évidemment, mais il les callait quasiment, à croire qu’il mourrait de soif, ce qui n’était pas pour l’aider à y voir plus clair. Le petit air victorieux de Jon le remplit de défi et un sourire éclaira son visage. « À croire que t’as besoin de chance... ! Et puis... Je peux pas toujours gagner ! » avoua-t-il en rigolant légèrement, partant afin d’aller prendre une autre bière sans entendre la demande de Jon. Par contre, lorsqu’il revint et qu’il vit que Jon dévisageait la sienne quand même assez, Chay’ la fit rouler vers lui sur le rebord de la table de billard, truc qu’ils faisaient depuis qu’ils avaient, ou pas, l’âge de prendre de l’alcool. « Tiens prends celle-là ! » fit-il en tournant les talons pour aller en commander une autre. Très vite, il revint, juste à temps afin de voir le coup de Jon. La 4 venait d’entrer aisément dans le trou et à la question de Jon, Chay eu un léger rire. « J’imagine. Mais je ne pense pas que ce soit le bon moment afin de poser la question... » fit-il, sourire aux lèvres alors qu’il pointait des yeux l’endroit où James et Anto étaient. Franchement, c’était pas vraiment malin de s’en aller comme ça ; ils ne pouvaient même pas entendre la discussion.

Reportant son attention sur le jeu, débouchant sa bière pour en reprendre une longue gorgée, Chayton eut un sourire et secoua légèrement la tête, malicieux, conscient que le coup n’était pas facile. Reprenant la blanche afin de la positionner où bon lui semblait, il la mit facile afin de pouvoir entrer deux boules. Fronçant légèrement les sourcils, il déposa sa bière un peu plus loin et reprit la queue en se penchant légèrement pour tirer. Coup facile. C’était aisé lorsqu’il pouvait la déplacer où bon lui semblait... Elle était justement parfaite pour la prochaine et il n’eut quasiment pas besoin de viser. « Hum... » murmura-t-il alors que le jeu n’était plus aussi beau que tout à l’heure. Il tournait légèremet autour de la table, tentant de trouver un angle de tir potable. La table commençait peut-être à se vider, mais la noire était au travers des autres et il ne pouvait pas prendre le risque de la toucher. Visant afin d’avoir un angle de tir parfait, la prochaine boule dévia malgré tout, peut-être à cause de la perception un peu différente qu’avait Chayton du jeu et une boule fit entrer directement la blanche, tout près du trou, dans celui-ci. « Merde... » ajouta-t-il avec un soupir alors qu’il reprenait sa bière en suivant le jeu des yeux.

« T’as vu ce qu’elle vaut ta chance ? » fit-il, amusé, alors qu’il tentait de voir où il placerait la blanche, ayant, lui aussi, le choix de la déplacer peu importe où. Vraiment, Chayton devait être ultra fatigué car on aurait dit que la bière faisait drôlement plus effet que d’habitude... Il aurait, en temps normal, tout juste commencé à être réchauffé alors que déjà, il se sentait pas mal chaud... Hey ben... Tant pis alors, ils auraient plus de fun !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The best of the Far West [R.]   Mar 27 Mai - 20:41

« James... » souffla-t-elle timidement pour tenter de lui faire entendre raison.

Certes, tout laissait à croire qu'Anto avait agit en réelle égoïste, mais c'était avec la plus grand inconscience. Antonia n'a jamais été une personne très réfléchi, enfin, je veux dire par là, qu'elle ne réfléchit pas avant d'agir, elle se lance avec inconscience, sans crier garde ou se soucier des potentielles conséquences, quitte à s'en brûler les ailes. James lui manquait, soit, elle a sauté dans le premier train et a débarqué à Mount Pleasant, sans se soucier des conséquences, encore une fois. Il ne lui restait plus qu'à prendre sur elle, et assumer son inconscience jusqu'au bout.

Si elle voulait le reconquérir, c'était maintenant ou jamais. Elle avait tellement idéalisé sa vie qu'il l'attendait après Austin, que la réalité avait un gout amère. Elle rêvait de voyage, de liberté et découverte, l'amour n'avait pas ça place là dedans, son couple n'avait pas d'avenir pour elle. Alors, c'était tête haute et sans grand regret -au départ- qu'elle avait mis terme à tout ça, il n'était pas question pour elle de finir sa vie dans une petite ville paumée, dans une coin du Texas, elle en voulait tellement plus. Son voyage en Europe après l'université fut riche en découverte de nouveaux pays, cultures, populations,... Certes, mais elle n'arrivait pas à combler se vide au fond d'elle. James lui manquait. Mais visiblement, celui-ci n'était pas prêt de lui pardonner aussi facilement, d'une pour leur rupture et de deux pour sa venue surprise dans la ville.


« Ça parait aussi anodin que ça, le simple fait que tu me manquais et que j'avais envie de te voir ? » répondit-elle en haussant légèrement la voix à son tour. « Certes, j'aurais certainement dut passer un coup de file avant de débarquer ici, mais comme je te l'ai déjà dit, ce n'était pas du tout calculé, j'ai agi sans réfléchir aux conséquences, c'est tout, tu me connais ? Naïvement j'espérais que tu ne m'aies pas totalement oublié ! » pause « Mais, qu'est-ce que j'ai été conne putain ! » s'exclama-t-elle en se donnant une légère tape sur le front.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The best of the Far West [R.]   Mer 4 Juin - 12:37

« Merci bien. » Jon attrapa la bière que venait de faire rouler Chayton sur le rebord du billard et le regarda partir de nouveau au bar pour en reprendre une. Il en avala une fine gorgée pour la savourer, elle devait être sa quatrième ou quelque chose du genre. Jon ne comptait jamais ses bières sauf quand il était en compagnie de Connely, qui pour le charrier en aurait bu une de plus que lui. Et même si, l'alcool coulait un peu trop dans ses veines, il ne ressentait encore aucun trouble distinctif.

A la réponse de Chay, Jon se retourna vers Anto et James qui avait l'air en grande discussion. D'après les traits de James, elle semblait ne pas lui plaire. Jon haussa des épaules.


« Possible. Qu'es qu'ils se disent à ton avis ? James n'a pas l'air très emballé ! » fit-il, en reposant ses yeux sur Chayton.

Puis, il observa son ami joué. Encore une fois, il avait cette lueur dans les yeux qui le caractérisait. Jon comprit aisément qu'il avait une idée en tête et que le coup qu'il voyait était sans doute plus que simple. Chayton tira et manque de chance, la boule visée n'eut pas la trajectoire escomptée. Sourire aux lèvres, Jon regarda son ami.

« Comment tu as pu manquer ce coup ? » Lança-t-il amusé. Il attrapa sa queue puis la boule blanche. « Ne me dit pas que tu es déjà fatigué ?! » Ajouta-t-il en appuyant sur le fatigué.

Jon plaça ensuite la boule blanche après avoir observé le jeu. Après une brève hésitation, puisque la boule devait d'abord frappé un rebord avant de se diriger vers le trou du milieu. Jon respira un bon coup et frappa. Elle entra sans grand étonnement. Le deuxième coup qu'il tenta se révéla plus facile. Une autre boule en moins. Le jeu semblait plus clair à présent. Lançant un regard amusé vers Chayton, il attrapa sa bière et but une longue gorgée, manquant de peu de lâcher un rot désagréable.

Jon se concentra sur le jeu et essaya de tirer la boule la plus proche dans un angle qui semblait impossible. Impossible, effectivement puisqu'elle s'arrêta en plein milieu.


« A toi. » Il soupira et dévia, curieux, son regard vers James et Anto.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The best of the Far West [R.]   Dim 8 Juin - 13:08

James tentait d’analyser toutes ses informations…Aussitôt le jeune homme se retourna un instant vers ses amis qui semblaient être absorbé dans leur partie. Se passant une main devant ses lèvres par réflexes, il se demanda alors ce que ses amis auraient fait. Jon aurait sans doute envoyé gentiment bouler la fille a moins qu’elle ne l’intéresse encore, dans ce cas la l’échéance aurait ét reporté d’une semaine…Et Chay ? Il suffisait de voir sa relation avec Connely pour comprendre que non..ce n’est pas avec eux qu’il trouverait une solution, il venait d’en arriver à la conclusion qu’ils étaient tous les trois des attardés éthylo-sentimentalo-pathetico-relationels.

" J’ai pas dis ça !!! " répondit il finalement quand elle lui demanda si c’était aussi improbable que ça, mais vu la manière dont tout c’était terminé si brutalement.

Se retournant enfin vers elle, James haussa des épaules, lui-même ne comprenait pas.

" Je ne sais pas quoi te dire… " murmura t il en détournant le regard vers sa bière.

Finalement, son raisonnement arriva au bout. Tout cela était absurde, ça n’avait pas de sens. Elle était revenue oui…mais il était tenté de dire Et alors ? Elle allait passer un peu de temps ici, James replongerait et finalement dans 2 semaines, elle lui dirait qu’elle ne supporterait pas l’endroit et en avant la musique, toute l’histoire se reproduirait. Pas question de vivre un autre moment comme celui la, buvant une gorgée de sa bière, il reprit un peu confiance en lui.

" Anto…Tu sais très bien que ce n’est pas que je ne suis pas content de te revoir…mais ça rime à quoi ? Tu l’as dis toi-même, tu n’es pas faite pour cette vie et si tu es la pour tenter de me pousser à changer alors tu perds ton temps, cette vie est la plus agréable que j’ai vécu, j’ai mon boulot, ma famille, mes amis… malgré toute l’affection que je peux te porter, je ne suis pas fais pour vivre ailleurs. "

C’était direct mais James prenait tout ceci comme une trahison, elle avait fait ça sur un coup de tête peut être mais le cow boy voyait ça comme un piége, une manière de l’attacher à nouveau à elle, il etait vrai que la vie à deux qu’ils avaient à Austin avait été des plus agréable, elle le faisait rire, elle était toujours attachante et douce et tous le risque était la dedans, de se trouver à nouveau dans un choix difficile à prendre ou n’importe qu’elle décision lui ferait mal.
Retournant à la table de billard, il s’appuya contre la table avant d’ajouter tout simplement.

" Ma place est ici. "
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The best of the Far West [R.]   

Revenir en haut Aller en bas
 
The best of the Far West [R.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» (Terminée) l'Appel du Far West.
» En route pour le Old West!
» Far-west en Auvergne
» WILD WILD WEST.
» Black West Indies Leaders And The American Connection

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Ecstasy of Gold :: FOR A FEW DOLLARS MORE :: Graveyard :: EOG I :: RP-
Sauter vers: