AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Suspicious Minds [R.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Suspicious Minds [R.]   Jeu 5 Juin - 0:39

Accouder au bar, Jon fixait son verre et le liquide translucide qu'il contenait. Vodka. Après la bière, la vodka était ce qu'il appréciait le plus. Il ne devait pas être loin de vingt-trois heures ou même minuit, mais au fond Jon avait l'habitude de rester tard au saloon. Seulement, cette soirée s'annonçait déjà maussade. Chayton et James étaient partis quelques heures plus tôt prétextant un boulot considérable le lendemain. C'était fort probable, quoi qu'il doutait que d'autre engagement les attendait. Pourtant, Jon ne pouvait leur en vouloir, rompre les habitudes étaient parfois agréables. Il laissa son doigt parcourir le dessus du verre puis regarda autour de lui. Il restait encore quelques personnes. Un couple jouait en billard, un vieux chasseur d'or était occupé à compter le nombre de bière qu'il avait bu. Un soupir s'échappa alors de ses lèvres, tombant dans une fausse déprime. La chasse à la blonde avait été vaine. Ce soir, il rentrerait seul et au fond, ça le déprimait plus qu'autre chose.

Jon attrapa alors sa vodka. Plantant son regard dans celui du barman, il leva son verre et l'avala cul sec. Sourire aux lèvres, il en demanda une autre. Quatrième ou cinquième, il ne savait plus vraiment à combien il en était et même si la tête lui tournait à certains moment, il en redemandait encore. Une vieille chanson d'Elvis Presley implanta une ambiance morose, qui semblait parfaitement convenir à l'humeur de Jon. Humeur qui ne lui correspondait pas. Il avait besoin de compagnie puisqu'il détestait se retrouver seul. Il fallait juste espérer qu'une bonne âme arrive sur les lieux.

Alors qu'il sombrait dans ses pensées, un aboiement venu de plus bas, le fit sortir de ses rêveries. Shadow - son berger d'islande à peine âgé de deux mois - essayait tant bien que mal d'attirer l'attention de son maître. Jon comprit alors ce que le chiot voulait. Il descendit alors du tabouret et attrapa Shadow sous le bras, avant que celui-ci ne commette l'irréparable. Une envie pressente. Lorsqu'il poussa les portes du saloon, l'air frais de l'extérieur lui gifla le visage. L'air ambiant de l'intérieur contrastait bien trop.

Puis il laissa Shadow aller à ses besoins, avant de s'asseoir sur les quelques marches. Gardant un oeil sur son chiot, il vit au loin une silhouette qui lui semblait familière et qui apparemment se dirigeait vers le saloon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Suspicious Minds [R.]   Jeu 5 Juin - 1:09

Meadow avait passé la matinée à relire une énième fois des anciens journaux de la ville à la recherche d'un renseignement qui lui aurait échappé. Elle était frustrée. Depuis quelques temps elle n'avançait plus dans ses investigations et cela avait le don de la mettre en rogne. Ne trouvant rien de probant dans ce tas de vieille paperasse la jeune femme décida donc de prendre l'air l'après-midi et passa quelques heures à se promener dans la fameuses prairie à l'herbage doré dans laquelle la rumeur prétendait que Caine avait trouvé sa pépite d'or. Mead' n'y allait pas vraiment dans l'espoir de trouver un quelconque trésor, elle avait simplement eu besoin de se changer les idées. Ces temps-ci elle repensait souvent à Lawrence, se demandant ce qu'il faisait. S'il la cherchait ou s'il l'avait tout bonnement oublié. Finalement cela n'avait aucune importance. Et la jeune femme l'avait bien cherché. Après tout c'était elle qui était partie sans donner de nouvelles. C'était devenu une habitude depuis la mort de sa famille. Elle avait d'abord quitté Nate. Elle l'avait abandonné du jour ou lendemain, s'enfuyant une nuit avec pour seul adieu un morceau de papier et le mot "désolé" griffonné à la hâte au stylo rouge. Il avait tenté de la joindre durant des semaines. Elle n'avait répondu à aucun de ses coups de fil. Elle voulait rompre avec sa vie d'avant. Nate lui rappelait ces moments heureux et elle n'avait plus envie de penser à ça. Puis elle avait lâchement abandonné Lawrence. Cet homme qui lui avait redonné une chance de vivre. Qui l'avait aidé à embrasser la "carrière" de chasseuse de prime. C'était la culpabilité qui, au bout d'un certain temps, l'avait empêché de le rappeler. Elle se sentait coupable de l'avoir laissé sans explication...

Le soleil se couchait déjà et Meadow se trouvait toujours allongée sur le dos, le regard plongé dans l'immensité du ciel. Elle ne travaillait pas ce soir, elle pouvait donc rester ici tant qu'elle le voulait. Les coyotes n'allaient pas tarder à sortir de leur trou mais elle s'en moquait éperdument, le contact de son mollet droit avec le métal de lame en argent glissé dans sa botte la rassurait. Et puis si cela ne suffisait pas elle avait toujours son colt planqué dans une poche de sa veste. Elle était toujours parée au pire, c'était une chose qu'elle avait apprise avec le temps. Le danger se trouvait le plus souvent dans les situations anodines et il fallait être prêt à se défendre à n'importe quel moment.

Tirant une cigarette du paquet abandonné à ses côtés elle l'alluma avant de se relever. Elle devait se lever à l'aube demain. Clayton devait lui donner une leçon d'équitation, et aux vues de ses minces progrès, elle se devait de ne pas la manquer. Elle se dirigea donc d'un pas décidé vers le saloon. Son lieu de travail mais aussi de résidence puisqu'elle avait pris une chambre dans l'établissement depuis quelques mois. De cette façon elle était toujours au courant de tout et ce dans les plus brefs délais. Et puis la vie au saloon lui plaisait.

Prenant la rue principale elle tira sur sa cigarette en observant le saloon se détacher dans le ciel obscurcit de nuage. Il ne faisait pas très chaud ce soir, et pourtant Meadow ne portait qu'une courte jupe en jean et un débardeur usé, sa veste en cuir râpé posée sur son bras. A quelques mètres seulement du bar elle distingua la silhouette d'un homme. Quelques pas encore et elle pu clairement l'identifier. Jon. Aussitôt un petit sourire mesquin illumina son visage. Bien, elle allait pouvoir s'amuser. Se plantant devant lui à seulement deux pas elle lorgna vers la boule de poil qui gambadait gaiement.


« Je vois que Mr l'Adjoint ne se déplace plus sans la terreur canine ! Honnêtement tu penses vraiment qu'il t'aidera à mettre hors d'état de nuire l'un de ces vieux cow-boys enivrés s'il leur prenait l'envie de se battre ? »Lacha-t-elle avec une pointe d'ironie en recrachant un nuage de fumée. « Enfin maintenant que je suis là tu n'as plus à t'en faire. Si jamais l'un d'eux s'en prend à toi je pourrais toujours m'interposer ! Je voudrais pas qu'il t'arrive malheur... » Ajouta-t-elle en tripotant sa veste d'où la crosse de son arme dépassait nettement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Suspicious Minds [R.]   Lun 9 Juin - 22:50

Les yeux braqués sur la silhouette, Jon s'aperçut bien vite que ce n'était que la jeune Lloyd. Meadow de prénom. Il soupira avant d'arborer un fier sourire. Meadow et lui ce n'était qu'une simple histoire de vacherie pourtant il était certain qu'entre ces deux-là c'était bien plus que ça. Ils devaient seulement l'admettre. Jon se souvenait encore de leur rencontre. C'est James qui avait eu la brillante idée de les présenter un soir que Jon traînait au Saloon. Le courant n'était pas passer. Meadow avait la sale manie de le remettre à sa place. Au début, Jon n'avait rien dit, la laissant faire. Après tout, peut-être que c'était sa façon à elle de draguer un homme et de lui montrer qu'elle était supérieure. Jon avait vite déchanté. Elle faisait juste ca parce que sa tête ne lui revenait pas et il l'avait compris avec le temps. L'adjoint était rentré dans son jeu et les pics fusaient l'air à la vitesse de la lumière. Seulement, elle blessait bien plus souvent son ego que lui vis a vis d'elle.

Jon secoua la tête et regarda en direction de Shadow. Il espérait qu'elle passerait à côté de lui sans lui adresser le moindre mot. Malheureusement, ce ne fut pas le cas. Il releva alors le plus lentement possible les yeux vers elle, lui montrant bien que sa remarque était tout a fait idiote. Un bref sourire mesquin se dessina sur ses lèvres alors qu'il se levait pour lui faire face. Qu'es qu'elle croyait en lui montrant ouvertement la crosse de son arme ? Il ne doutait certainement pas qu'une personne telle que Meadow pouvait venir un bout d'un ivrogne quatre fois plus gros qu'elle. Déposant ses yeux dans les siens, Jon resta un instant silencieux. Puis il croisa les bras sur son torse.


« T'inquiète pas va ! Il est sans doute bien plus doué que toi pour en stopper un. » Jon releva le col de sa chemise et remonta les quelques marches qu'il avait descendu. Il se stoppa devant les portes du Saloon et fixa une nouvelle fois Meadow.

« C'est très gentil à toi de t'inquiéter pour moi Meadow mais, je n'ai aucunement envie d'avoir un poids collé à mes bask'. Tu deviendrais bien vite gênante » Lâcha-t-il sèchement.

Il approcha ensuite ses doigts de sa bouche et siffla un coup sec. Shadow apparut alors à la lumière qui vennait directement du Saloon.


« Si tu veux bien nous excuser. On a d'autre chat à fouetter. Et je préfère la compagnie d'une bonne bière que la tienne. »

Jon poussa ensuite les portes et laissa Shadow entrer avant de faire de même. Il alla reprendre la place qu'il avait avant de sortir et demanda une bière puis une deuxième. Meadow n'allait sûrement pas tarder à le rejoindre. Que Jon ait le dernier mot allait sans doute la gêner. Alors qu'il avala une fine gorgée, le jeune berger d'Islande se coucha au pied du tabouret.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Suspicious Minds [R.]   Mer 11 Juin - 15:22

[Dernier post avant mon départ en vacances ! On continue ça dans deux semaines !]

Tirant une nouvelle fois sur sa cigarette Meadow fixait toujours d'un regard amusé le jeune homme. Elle ne disait rien, se contentant de sourire un peu plus à chaque remarque assénée par Jon. Non pas qu'elle n'avait rien à répondre mais elle aimait lui faire croire qu'il aurait le dernier mot. Et puis c'était tellement plaisant. Depuis qu'ils s'étaient rencontrés, par l’intermédiaire de James, pas une seule de leurs entrevues ne se passait sans une petite vacherie. On pouvait dire que c'était leur moyen de communication. Il n'y avait rien de méchant là dedans. Chacun se plaisait à envoyer balader l'autre. Tout le monde savait que Meadow avait un caractère de chien, ça n'était plus à démontrer et sa langue bien pendue était elle aussi bien connue de ceux que la demoiselle avait rencontré depuis son arrivée. Elle n'avait pas son pareil pour remettre les gens à leur place, sûrement un autre de ses mécanismes d'autodéfense qu'elle avait établis depuis ce fameux accident. Toujours est-il que depuis qu'elle avait rencontré Jon elle s'était trouvé un adversaire plutôt à la hauteur. Il était d'ailleurs étrange de voir celle qui prétendait détester cette "petite vermine brune d'adjoint" arborer un fier sourire dès qu'elle le croisait. Si elle l'avait vraiment détesté elle l'aurait évité, ou frappé, au choix, mais en aucun cas elle n'aurait passé des soirées à lui envoyer des vacheries. C'était une chose qu'elle réservait aux gens qui la poussaient dans ses retranchements, ce qui leur valait d'ailleurs son respect. Mais bien sûr c'est une chose qu'elle n'aurait avoué à Jon que sous la torture et encore...

Le suivant du regard alors qu'il s'éloignait vers le saloon elle ne pipa mot et le laissa entrer dans le bar sans le suivre. Restant dehors encore quelques minutes elle attendit d'avoir fini sa cigarette avant de gravir les quelques marches de bois grinçant et de pousser les portes du saloon. Jon était là, juché sur l'un des tabouret longeant le bar.


Tiens Lloyd tu tombes bien ! Kath' était malade elle a du rentrer, ça te dérange de prendre la fin de son service ?

Meadow hocha la tête. Après tout elle était là maintenant alors autant s'occuper. Et puis le saloonétait pratiquement vide désormais, elle n'aurait qu'à servir quelques bières aux couche-tard et passer un coup de chiffon sur les tables avant de rejoindre sa chambre à l'étage. Passant derrière le bar elle se planta face à Jon, toujours un petit sourire aux lèvres et désigna la seconde bière d'un coup de tête.Tu as rendez-vous ? Y a vraiment une fille à Mount Pleasant assez courageuse pour accepter de sortir avec toi ? Faut que tu me la présentes, elle mérite que je lui tire mon chapeau bien bas !

Extirpant avec dextérité le couteau glissé dans sa botte elle le planta sur le bar dans un bruit mate avant de faire volte face vers les étagères derrière elle. Attrapant citron, sel, bouteille de tequila et shooters elle repris position et coupa rapidement l'agrume en quartier. Versant l'alcool dans les deux shooters elle déposa quelques grains de sel entre son pouce et son index, les lécha, avala d'une lampé le contenu du verre et planta ses dents dans le citron sans sourciller. Recommençant l'opération avec le second verre elle releva les yeux, plus pétillant encore vers Jon et remplis de nouveau les deux shooters.Tu me suis ?Lança-t-elle, une lueur de défi dans le regard.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Suspicious Minds [R.]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Suspicious Minds [R.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Crazy Minds
» Rebel minds :: 23 janv :: 2h28
» The self imposed limitations of the underdeveloped mind.
» Plume du Dragon | Two minds in one body U.C || 6 juillet
» RPG Criminal Minds

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Ecstasy of Gold :: FOR A FEW DOLLARS MORE :: Graveyard :: EOG I :: RP-
Sauter vers: